cours de bourse sur un telephone

Comment ouvrir un PEA à l’étranger ?

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) est un dispositif très populaire permettant aux résidents français d’investir dans la bourse tout en bénéficiating de nombreux avantages fiscaux. Mais qu’en est-il pour ceux qui partent vivre à l’étranger, ou pour les non-résidents souhaitant profiter de cette opportunité d’investissement ? Dans cet article, nous allons explorer les règles et démarches pour ouvrir un PEA depuis l’étranger.

Plan d’Épargne en Action pour investir dans des entreprises européennes

Avant de voir comment ouvrir un PEA depuis l’étranger, il est nécessaire de comprendre ce que c’est et pourquoi il peut être intéressant pour les investisseurs. Le Plan d’Epargne en Actions est une enveloppe fiscale créée pour favoriser l’investissement dans les entreprises européennes. Il permet d’acheter des actions, des parts d’OPCVM ou des titres participatifs d’entreprises situées en Europe. Pour les investisseurs, le PEA offre différents avantages :

  • Les revenus et plus-values générés par les titres détenus dans le PEA sont exonérés d’impôt, sous certaines conditions.
  • Les gains réalisés sur les titres détenus dans le PEA sont soumis à des prélèvements sociaux moins élevés que ceux appliqués aux autres revenus financiers.
  • Après 5 ans de détention, les retraits effectués sur le PEA sont exonérés d’impôt sur le revenu, à l’exception des prélèvements sociaux.

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) est un outil financier essentiel pour diversifier son portefeuille d’investissement. En ciblant les marchés boursiers européens, il offre une opportunité unique de croissance à long terme tout en bénéficiant d’avantages fiscaux attrayants.

Deux types de PEA sont disponibles : le PEA classique, avec un plafond de versement de 150 000 €, idéal pour une large gamme d’investissements, et le PEA PME-ETI, spécialement conçu pour investir dans des PME et ETI, avec un plafond de 75 000 €.

Un point notable est la possibilité de cumuler ces deux comptes, offrant ainsi une flexibilité accrue et une exposition équilibrée à différents segments du marché. Cette structure duale permet aux investisseurs de maximiser leurs options d’investissement tout en optimisant leur stratégie fiscale.

Comment fonctionne un PEA ?

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA) se distingue par sa structure en deux composantes essentielles pour une gestion d’investissement efficace.

Premièrement, le compte espèces, qui est le réceptacle des versements en numéraire – espèces, chèques, ou virements bancaires. Ce compte sert de base pour l’acquisition d’actions et d’OPC (Organismes de Placement Collectif).

Deuxièmement, le compte-titres joue un rôle crucial dans la conservation de ces actifs financiers. Les actions et OPC acquis via le compte espèces y sont stockés, facilitant ainsi le suivi et la gestion de votre portefeuille d’investissement.

Cette dualité de comptes permet une organisation claire et une gestion simplifiée des investissements, assurant une expérience utilisateur optimisée pour l’investisseur.

femme investit pea telephone
Comment ouvrir un PEA à l'étranger ?

Ouvrir un PEA depuis l’étranger : comment faire ?

Si vous êtes résident fiscal français et que vous partez vivre à l’étranger, il est conseillé d’ouvrir votre PEA avant votre départ. En effet, l’ouverture d’un PEA est normalement réservée aux personnes ayant leur domicile fiscal en France, ce qui signifie que si vous déménagez hors de l’Hexagone, vous pourriez ne plus être éligible à la souscription d’un tel plan d’épargne (voir les conditions sur le site du gouvernement).

Toutefois, certaines institutions financières acceptent de recevoir une demande d’ouverture de PEA par des non-résidents fiscaux français, notamment ceux qui habitent dans un pays membre de l’Espace Economique Européen (EEE) ou dans un pays ayant signé un accord avec la France visant à prévenir la double imposition des revenus. Dans ce cas, il est possible d’ouvrir un PEA tout en étant domicilié à l’étranger, mais le processus peut être légèrement différent de celui appliqué aux résidents fiscaux français.

Les documents à fournir

Pour ouvrir un PEA depuis l’étranger, voici les pièces justificatives que vous devrez généralement fournir :

  • Un justificatif d’identité :
    • Carte nationale d’identité (recto/verso)
    • Passeport (double-page avec photo)
  • Un justificatif de domicile :
    • Facture d’eau, d’électricité ou de gaz
    • Attestation d’hébergement
  • Une déclaration sur l’honneur de non-résidence fiscale en France

La souscription à un Plan d’Épargne en Actions (PEA) est accessible et bien défini. Cette condition s’applique à l’ouverture du compte, mais pas nécessairement à sa détention. Une option intéressante est le PEA « jeunes » pour les jeunes adultes rattachés fiscalement au foyer de leurs parents. Ce type de PEA possède un plafond de versement spécifique, adapté à leur situation.

Chaque personne ne peut détenir qu’un seul PEA. Dans le cas des couples mariés ou pacsés, chaque partenaire a le droit d’ouvrir son propre PEA, permettant ainsi une gestion financière individuelle tout en profitant des avantages fiscaux du PEA. Cette règle assure une gestion financière optimale pour les investisseurs individuels comme pour les couples.

Gérer son PEA depuis l’étranger

Une fois que votre PEA est ouvert, vous pouvez le gérer depuis l’étranger sans difficulté. La plupart des établissements financiers proposent des services de gestion en ligne, qui permettent d’accéder à vos informations, de passer des ordres de bourse et de suivre l’évolution de vos placements à distance.

Mais attention aux conséquences fiscales de votre expatriation. En effet, le fait de changer de résidence fiscale peut avoir un impact sur la fiscalité de votre PEA. Lorsque vous quittez la France, vous devez informer les autorités fiscales françaises et votre intermédiaire financier de votre nouvelle adresse. Cela entraîne un changement dans l’imposition de certaines opérations réalisées sur votre PEA :

  • Les gains issus de rachats (retraits) effectués sur le PEA après votre expatriation sont soumis à l’impôt dans votre pays de résidence, selon les règles et taux applicables localement.
  • Les dividendes perçus sur les actions détenues dans votre PEA pourront être soumis à une retenue à la source française, dont le taux varie en fonction des conventions fiscales signées entre la France et votre pays de résidence. Cette retenue à la source est généralement déductible de l’impôt dû dans votre pays de résidence.

Clôturer son PEA depuis l’étranger

Si vous souhaitez clôturer votre PEA depuis l’étranger, sachez que les démarches sont similaires à celles que vous auriez effectuées en France. Vous devez contacter votre établissement financier pour leur signaler votre souhait de clôture, et suivre les instructions fournies par celui-ci pour compléter la procédure.

N’oubliez pas que les gains issus de la clôture de votre PEA seront soumis à l’impôt dans votre pays de résidence, selon les règles et taux applicables localement. Veillez donc à bien vous renseigner sur les conséquences fiscales de cette opération avant de prendre une décision.

Ouvrir un PEA depuis l’étranger et le gérer en dehors de la France est donc envisageable, mais cela peut se révéler plus complexe en termes de démarches et de fiscalité. Il convient donc de bien se renseigner auprès des autorités compétentes, et de préparer son dossier en conséquence.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Achat d’une voiture : voici le salaire minimum pour qu’une banque vous prête de l’argent

Suivant

Opportunité : une idée d’investissement immobilier particulièrement rentable !

Derniers articles de Bourse