Solana : Les NFT DeGods et y00ts vont migrer vers Ethereum et Polygon

/
nft degod y00ts

DeGods et y00ts, deux des plus grandes collections de NFT de l’écosystème Solana (SOL), vont bientôt quitter la blockchain, migrant respectivement vers Ethereum (ETH) et Polygon (MATIC). C’est leur fondateur, Frank DeGods, qui en a fait l’annonce officielle sur Twitter ce dimanche.

Une page se tourne pour Solana

C’est un bien triste Noël pour la blockchain Solana, qui a été durement touchée par les secousses liées à FTX.

En effet, Solana est le projet phare de blockchain de la galaxie FTX-Alameda. Pour Solana, Bankman-Fried voulait posséder “sa” blockchain. Comme Changpeng Zhao (Binance) et la Binance Smart Chain.

La liste des projets financés par Sam Bankman-Fried sur Solana est longue, comprenant notamment les protocoles décentralisés Raydium (RAY), Oxygen (OXY) et Bonfida (FIDA). Il faut dire que Solana avait débuté son existence prudemment jusqu’en juillet 2020, moment où FTX a choisi de lancer l’échange décentralisé Serum.

Depuis que la plateforme s’est effondrée et que les fondateurs ont perdu la face, de nombreux projets ont pris leurs distances.

Minté fin 2021, DeGods est devenu l’une des collections NFT les plus précieuses de l’écosystème Solana.

Son projet parallèle y00ts, lancé cet automne, a également séduit de nombreux investisseurs, se positionnant dans le top 5 des objets numériques les plus populaires sur Solana.

Lundi, les deux séries ont annoncé sur Twitter qu’elles passeraient bientôt à d’autres réseaux de blockchain. DeGods prévoit de passer à Ethereum, et y00ts devrait atterrir sur la blockchain de seconde couche (layer 2) Polygon.

DeGods, qui devrait migrer vers Ethereum, sera probablement en concurrence avec les objets de collection les plus célèbres du réseau tels que Bored Ape Yacht Club (BAYC) ou CryptoPunks.

Une migration risquée

Le token DUST, également créé par Rohun Vora, lié aux écosystèmes des deux collections sera émis sur les deux blockchains précitées. Cette migration devrait avoir lieu d’ici la fin du premier trimestre 2023.

Frank DeGods n’a pas pu s’empêcher d’être interrogé sur les risques associés à une telle décision. En fait, les bridges (ponts inter-blockchain) ont été une cible majeure pour les pirates cette année.

Au total, près de 2 milliards de dollars ont été volés dans des hacks ​​informatiques majeurs : Ronin (600 millions de dollars), Nomad (200 millions de dollars), Harmony (100 millions de dollars), Wormhole (325 millions de dollars) et plus récemment le Bridge BNB (568 millions de dollars).

En fait, cela demande beaucoup de ressources, comme l’a expliqué le créateur de la collection sur Twitter.

“Les détails du pont seront publiés lorsqu’il sera prêt et testé. Cela n’a jamais été fait auparavant à cette échelle. Nous voulons nous assurer qu’il est hermétique. En attendant, nous publierons la feuille de route de la saison 3 en janvier (pour de vrai cette fois)”, a tweeté DeGods.

Solana n’a pas cédé à certaines exigences

Dès lors, la Fondation Solana n’aurait pas répondu aux exigences, qualifiées de “chantage”, de Frank DeGods, le créateur de ces deux séries.

“DeGods & Yoots ont demandé des millions de dollars à la Fondation Solana pour rester sur la blockchain. L’équipe leur a dit d’aller voir ailleurs ainsi que ‘leurs jpegs sans valeur’ (sic). Polygon aurait payé 5 millions de dollars pour bridger [obtenir les faveurs, ndlr] Yoots. Pour Ethereum on ne sait pas combien.”

Pour mettre fin à ces rumeurs, il a donc tenu à rendre hommage à Solana : “Je ne supporterai aucun comportement négatif ou condescendant envers l’écosystème Solana (…) L’écosystème Solana NFT est incroyable. Nous devons tout à ces gens.”

Après l’annonce, le prix de base du jeton DeGods a augmenté de près de 25 % pour atteindre 510 SOL, soit environ 5 700 $ aux prix actuels.

Pour rappel, le marché NFT a explosé lors du rallye haussier de 2021. Suite au succès des collections sur Ethereum, une grande communauté s’est développée sur Solana et a commencé à concurrencer férocement la blockchain numéro un de l’industrie. À tel point que dans de nombreux cas, le volume de transactions de Solana dépasse celui d’Ethereum.

Avec le départ des séries phares DeGods et y00ts, l’histoire des NFT sur Solana tourne une nouvelle page. Certes, l’écosystème en prendra un coup et il faudra du temps pour se rétablir.

Précédent

Les virements instantanés seront-ils bientôt gratuits dans toutes les banques ?

Suivant

La hausse des taux de la BCE continuera l’année prochaine

Derniers articles de Crypto