Un appartement en location pour 1 ETH par mois !

//

Vous n’avez probablement pas manqué l’explosion des divers metaverses au cours des derniers mois, que ce soit The Sandbox ou Decentraland et plus encore. Parmi les possibilités offertes par ces mondes numériques, on constate que l’achat d’un terrain peut être échangé contre de la crypto-monnaie. Il s’agit cette fois de payer un loyer avec de l’éther, mais pour louer un véritable appartement parisien.

Un loyer de 1 ETH pour un appartement parisien

Alors que payer un loyer en crypto-monnaies semble être réservé aux pays les plus favorables au Bticoin comme le Salvador ou le Royaume-Uni, et que certaines entreprises américaines ont proposé de payer un loyer en Bitcoin, la France semble loin de vouloir se lancer. Le pays est encore très dépendant des systèmes traditionnels, c’est donc aux plus enthousiastes de développer quelques initiatives.

Un pas de plus a été franchi dans le monde des crypto-monnaies. Stéphane Boukris, président d’Excelsior, société spécialisée dans le recrutement, l’événementiel et les mondes virtuels, a décidé de louer son appartement à Paris. Appartement de 60 m² avec terrasse de 13 m² dans le 16ème arrondissement de la capitale. Rien de spécial jusqu’à présent, sauf le loyer. Il le loue pour 1 ether (ETH) par mois. Ether est une crypto-monnaie associée à la blockchain Ethereum.

L’ethereum de la blockchain ethereum est le fidèle second du bitcoin. Aujourd’hui, mercredi 27 avril, 1 éther valait 2 876 euros, au moment d’écrire ces lignes. Au-delà du montant apparemment élevé de ce loyer, BFMTV rappelle que payer un loyer en crypto-monnaies est tout à fait possible et légal.

L’avocat Romain Rossi-Landi a répondu à BFM Immo: “A ma connaissance, rien n’interdit de convenir de fixer le prix du bail et le paiement du loyer en crypto monnaie. Ni l’article 1728 du Code civil, ni l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989 ne prévoient un règlement du loyer en euros. Il y a d’ailleurs de la jurisprudence sur le règlement du loyer en nature (exemple: les travaux effectués par le locataire)”. Mais il précise qu’il faut le mentionner expressément dans le bail.

En mai 2021, la plateforme de gestion de courrier Mashroom indiquait également sur le site techtribune.net qu’elle acceptait les monnaies virtuelles, dont le bitcoin, pour le paiement des loyers.

Un risque pour le locataire ou le propriétaire ?

Cette décision a été critiquée par des agents immobiliers qui estiment que les locataires peuvent faire face à des frais supplémentaires lors du paiement du loyer en raison de la volatilité soudaine des crypto-monnaies. Car si l’éther vaut aujourd’hui près de 2 800 euros, il pourrait valoir 5 000 euros en juillet. Contacté par nos confrères, Stéphane Boukris a trouvé une solution : payer les loyers d’avance pour éviter que les locataires soient pénalisés par ces fluctuations.

Bien que l’appartement soit situé dans un quartier élégant, cet appartement se démarque des autres appartements de même surface avec des fluctuations de loyer mensuelles d’environ 2400 euros. Le bien peut avoir certains atouts qui ne sont pas détaillés dans l’annonce et dont la valeur sera jugée par le visiteur.

Selon Romain Rossi-Landi, la vraie difficulté pour le bailleur sera de trouver un huissier qui, si le locataire ne paie pas son loyer, acceptera de délivrer un titre de paiement contre la clause résolutoire à son locataire.

En effet, “il faut prévoir la déclaration en crypto-monnaies”. De même, je ne sais pas si les tribunaux peuvent également condamner des locataires pour avoir payé leurs dettes de loyer en crypto-monnaies. La conduite la plus prudente est de prévoir des loyers en crypto-monnaies dans le bail avec sa conversion en euros », a-t-il suggéré.

Néanmoins, Stéphane Boukris estime que proposer des locations en crypto-monnaies est tout à fait logique. Si peu d’entreprise rémunère déjà leurs salariés en crypto-monnaies, il précise que “de nombreux Français gagnent actuellement leur vie en crypto-monnaies plutôt qu’en euros”.

Précédent

Des plans d’épargne retraite en Bitcoin grâce à Fidelity

Suivant

Vers une augmentation des loyers pour répondre à l’inflation ?

Derniers articles de Crypto