Binance autorise à nouveau le dépôt bancaire SEPA en euros

/
Binance crypto

Les virements SEPA (Single Euro Payments Area) seront bientôt à nouveau disponibles pour tous les utilisateurs européens de Binance ? C’est ce que l’annonce explique via le blog officiel de la plateforme. Le mode de paiement initialement autorisé, a été suspendu en juillet de l’année dernière pour des raisons non divulguées au public, mais cette suspension devait restée provisoire.

Un coup de pouce pour Binance

Près de 7 mois plus tard, Binance a annoncé que depuis hier (le mercredi 26 janvier 2022), les virements SEPA sont à nouveau possibles. Cependant, le retour devrait être progressif, d’abord en Belgique et en Bulgarie, puis la mesure devrait être progressivement étendue à tous les États membres de l’Union Européenne. Un porte-parole de Binance a déclaré que la plateforme s’était associée à Paysafe, une société basée au Royaume-Uni spécialisée dans les paiements en ligne, pour permettre le retour des virements SEPA. Paysafe agira essentiellement en tant que partenaire fiat de Binance en Europe. Un porte-parole de Binance a déclaré que Paysafe avait développé une plate-forme pour Binance, tirant parti de sa technologie de portefeuille numérique et de ses capacités de traitement des paiements, qui prendront en charge le service fiat-to-crypto de Binance pour les utilisateurs européens.

Ce mode de paiement est particulièrement populaire auprès des utilisateurs de Binance car il permet de déposer des fonds sur la plateforme sans aucun frais. Par conséquent, son retour devrait être apprécié.

Le rétablissement de l’accès au réseau de paiement européen SEPA est une bonne nouvelle pour Binance. En effet, la plateforme rencontre constamment des obstacles à son développement international.

La société a commencé à crouler sous les enquêtes de divers régulateurs financiers aux États-Unis, au Japon et même en Allemagne. Rappelons également que la plateforme a brusquement annoncé aux utilisateurs résidant en Ontario qu’ils avaient jusqu’au 31 janvier 2021 pour fermer leurs comptes suite à un différend avec les régulateurs provinciaux. Cependant, face à ces déboires, Binance s’emploie à restaurer sa réputation. Elle a se développer au sein d’un hub à Dubaï, mais elle pourrait aussi commencer à se développer en Thaïlande grâce à un partenariat avec Gulf Energy Development.

A noter que le Président Directeur Général de Binance, Changpeng Zhao, a su y faire face sereinement, reconnaissant même que toutes ces réglementations peuvent, à terme, permettre de développer un écosystème plus sain et plus sécurisé.

La plateforme reste le leader des échanges

Malgré tous ces problèmes réglementaires et ces normes de développement, Binance reste la plateforme la plus utilisée en termes de volume de trading de crypto-monnaies. Elle peut également se vanter de plus de 85 millions d’utilisateurs dans le monde.

La plate-forme propose de nombreux outils tels que l’achat de crypto-monnaies, le trading de contrats à terme, le stockage de crypto-monnaies, le trading à effet de levier, la DeFi, les NFT, etc.

Binance a également son propre jeton, Binance Coin (BNB), qui se classe quatrième dans le classement de la capitalisation boursière des crypto-monnaies. Ainsi, au moment de la rédaction de cet article, BNB a une capitalisation boursière de plus de 65 milliards de dollars. Pour autant, Binance ne se repose pas sur ses lauriers et continue de se développer à l’international, ce qui devrait lui permettre de rester encore un moment 1er du classement des exchanges.

Un peu plus tôt dans la semaine, c’était la plateforme d’échange KuCoin qui indiquait avoir mis en place les dépots et retrait d’argents via les virements SEPA. Après une année 2021 exceptionnelle, voilà une bonne nouvelle qui permet à la plateforme de bien démarrer 2022.

Précédent

Risque de résultats insuffisants au 4ème trimestre pour le Crédit Suisse

Suivant

Un appartement acheté en cryptomonnaie pour 6,9 millions de dollars à Miami

Derniers articles de Crypto