Classement des meilleures universités pour Blockchain 2021

/
Université nationale de Singapour
Université nationale de Singapour - ©Smuconlaw, CC BY-SA 2.0

Ce début de mois d’octobre, CoinDesk réalise un classement des 230 écoles dans le monde qui se hissent au sommet des résultats en matière d’enseignement des techniques de la technologie Blockchain. Si la base de la cryptomonnaie a vu le jour grâce à cette nouvelle technologie révolutionnaire, d’autres domaines pourraient bien émerger grâce à la Blockchain. Les noms asiatiques dominent les universités Européennes, tandis qu’en Amérique les mieux notées sont Berkeley et le MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Le classement de 2021 rassemble un ensemble d’académies à l’échelle internationale

Le classement réalisé par CoinDesk porte sur la totalité des cours enseignés au sein des différentes universités, mais aussi des résultats de recherche, des propositions faites aux étudiants en termes de qualité et de densité des cours sur la Blockchain, ainsi que la réputation académique et leurs coûts.

La technologie de la Blockchain prend de l’ampleur et la complexité de ses fondements résulte d’un intérêt majeur pour les jeunes passionnés. L’échantillon du nombre d’universités au terme de ce classement grandit d’année en année.

La première place occupée par l’Université nationale de Singapour (National University of Singapore)

L’Université nationale de Singapour occupe la première place en raison de ses multiples centres de recherche sur la Blockchain, de ses conférences fréquemment organisées sur le thème de la Blockchain, de ses nombreux clubs de Blockchain, de ses partenariats avec des entreprises et encore de son programme de maîtrise en technologie financière numérique.

Sur le classement des dix premières grandes écoles, Hong Kong Polytechnic, Tsinghua University et Chinese University of Hong Kong, représentent le territoire asiatique.

En deuxième position, l’Université en Australie : Royal Melbourne Institute of Technology, alors que l’Europe est représentée par l’Université de Zurich (University of Zurich), l’Université College de Londres (UCL) et enfin l’ETH Zurich (École polytechnique fédérale de Zurich).

En troisième position se trouve une des meilleures écoles américaines

Berkeley se positionne sur la troisième place, et sur ce même territoire américain on retrouve en cinquième position le MIT (Massachusetts Institute of Technology). L’université Cornell, qui était deuxième l’an dernier, est maintenant à la 17e place du classement. Stanford, qui s’est classé quatrième en 2020, est désormais 12e.

Et enfin Harvard, qui était cinquième l’année dernière, est maintenant 49e, ce qui démontre une concurrence beaucoup plus forte en 2021. De plus, on remarque que les écoles avec une solide réputation ne sont pas toujours les plus performantes en matière de Blockchain.

Pour aller plus loin, CoinDesk nous donne quelques détails sur sa méthode de classement

C’est la deuxième année que CoinDesk effectue ces classements. L’année dernière, seules 46 écoles ont été suivies sur le territoire américain et se sont classées parmi les 30 premières. Cette fois-ci, CoinDesk a élargi sont champs de vision pour avoir suivi 230 écoles à l’échelle mondiale.

Ce partage vise également à améliorer et accroitre les propositions, élargir les offres des institutions académiques en termes de recherches et d’enseignement de la technologie Blockchain.

Les métiers dans le domaine du numérique représentent une très grande partie du marché de l’emploi, finance ou technologie, les jeunes se qualifient pour des carrières plutôt prometteuses.

Détails sur la direction de recherches du classement des universités

La recherche a été dirigée par Reuben Youngblom, un chercheur de Stanford et du MIT, avec Joe Lautzenhiser de CoinDesk. Pour évaluer les classements, ils ont parcouru des sources accessibles au public, notamment des catalogues de cours, des prospectus de programmes, des canaux de médias sociaux, la page Web du club Clarivate Web of Science, et ont conçu un sondage en ligne où les universitaires, les étudiants et autres parties prenantes pouvaient évaluer les offres dans leurs écoles et celles des concurrents.

Conscients du fait que le coût des études universitaires varie énormément, les chercheurs ont introduit cette année une mesure qui compare les frais de scolarité non subventionnés au coût moyen de la vie dans la région où se trouve l’école.

Un rapide retour sur le classement

Le classement a pu être reconstitué à partir de données prises en ce début de semaine, qui prennent en compte l’impact scientifique, les résultats en matière d’emploi et de l’industrie ainsi que les diverses offres de Blockchain des campus. Dans certains cas, des universités se sont vues obtenir une meilleure réputation : plusieurs écoles du classement « sur-performent » sur la Blockchain par rapport aux scores généraux.

Après réévaluation, voici le Top 6 des meilleures universités de la Blockchain :

  1. Institut royal de technologie de Melbourne (Australie)
  2. Université Sun Yat-sen (Chine)
  3. Université d’État de l’Arizona (État du sud-ouest des États-Unis)
  4. Université polytechnique d’Hong Kong (Sud-Est de la Chine)
  5. Université de la ville d’Hong Kong (Sud-Est de la Chine)
  6. Université de Cambridge (Angleterre)

Sources : CoinDesk 1 & 2

Précédent

Les banques classiques remplacées au Canada ?

Suivant

Effondrement de Coinzo la cryptomonnaie Turque

Derniers articles de Crypto