L’énergie solaire convient t’elle au minage de Bitcoin ?

/
Ferme panneaux solaires Bitcoin
Ferme panneaux solaires pour alimenter le minage Bitcoin - ©Science in HD, CC0 Unsplash Creative Commons

Deux révolutions énergétiques sont actuellement en cours et se complètent : la révolution de l’utilisation de l’énergie par l’homme, les options plus écologiques ou plus durables devenant une priorité dans le contexte du changement climatique, et la révolution du bitcoin qui ouvre une toute nouvelle frontière dans la façon dont l’énergie est utilisée pour créer de la valeur.

L’importance du minage Bitcoin de passer au vert

L’énergie solaire, en particulier, semble être le fer de lance de l’exploitation minière renouvelable de la cryptomonnaie bitcoin. Les ténors de l’industrie du bitcoin, Blockstream et Square, construisent par exemple une installation minière à énergie solaire de plusieurs millions de dollars.

Mais il est difficile de savoir quel pourcentage du taux de hachage global du réseau Bitcoin est généré par l’énergie solaire, bien que les preuves anecdotiques du développeur solaire Blake King de RES Holdings indiquent qu’il y a de nouveaux projets solaires « partout » aux États-Unis.

Dans un récent podcast de Compass Mining, M. King a noté qu’il n’y a pas vraiment de données disponibles pour déterminer exactement la quantité d’énergie solaire disponible, mais il entend dire que les files d’attente pour la production d’électricité sont pleines de nouvelles entreprises solaires qui essaient d’y entrer. Il y précise :

C’est énorme, il y a des gigawatts d’énergie solaire qui arrivent partout

Les dernières données énergétiques du Cambridge Centre For Alternative Finance indiquent :

Une part croissante de la consommation totale d’électricité provient de sources d’énergie renouvelables telles que l’hydroélectricité, le solaire ou l’éolien. Le mix énergétique exact de l’industrie minière du bitcoin reste inconnu… les estimations divergent considérablement, allant d’environ 20 à 30 % du mix énergétique total à plus de 70 %.

Le potentiel de l’extraction de Bitcoins à l’énergie solaire

Comme la part du taux de hachage alimenté par l’énergie solaire semble devoir augmenter, beaucoup voient le potentiel d’utilisation des énergies renouvelables dans l’extraction de Bitcoin comme un cycle vertueux – un cycle dans lequel les incitations uniques de l’extraction de Bitcoin, qui poussent les opérations à utiliser l’énergie la moins chère possible, encourageront davantage d’opérations dans le monde à se convertir aux sources d’énergie renouvelables, comme l’énergie solaire.

Et comme les gouvernements acceptent de réduire les niveaux d’émissions de carbone et d’introduire des incitations supplémentaires telles que des crédits d’impôt à l’investissement, il est possible que la part des opérations minières utilisant l’énergie solaire augmente encore plus.

Comme l’a récemment écrit Dan Frumkin, responsable de la recherche et du contenu pour Braiins et Slush Pool, :

il existe la possibilité pour le bitcoin d’encourager le développement des énergies renouvelables dans le monde en fournissant un moyen de monétiser l’énergie excédentaire qui serait autrement gaspillée

Où le minage de Bitcoins à l’énergie solaire a t’il lieu ?

Dans une interview avec Bitcoin Magazine, Frumkin a déclaré qu’il n’y a pas de données fiables sur l’emplacement des fermes solaires, mais il y a quelques foyers probables. Il ajoute :

Je pense que tout le sud-ouest est optimal pour le solaire. Mon État natal, le Nouveau-Mexique, bénéficie d’environ 300 jours d’ensoleillement par an et possède de nombreux paysages désertiques arides. Il a également beaucoup de production de pétrole et de gaz, donc je pense que ce serait un endroit idéal pour essayer un fonctionnement hybride solaire et de gaz résiduel pour assurer la disponibilité même lorsque le soleil ne brille pas.

La prochaine coentreprise de Blockstream et de Square sera située dans l’État de Géorgie.

Entre-temps, la Solar Energies Industry Association a dressé la liste des dix premiers États pour l’énergie solaire en fonction du montant cumulé de la capacité solaire installée au premier trimestre 2021 :

  1. Californie : 31,873 MW / 8,5 millions de foyers
  2. Texas : 9,311 MW / 1 million de foyers
  3. Caroline du nord : 7,131 MW / 859 707 foyers
  4. Floride : 7,074 MW / 842 897 foyers
  5. Arizona : 5,247 MW / 810 751 foyers
  6. Nevada : 3,904 MW / 672 070 foyers
  7. New Jersey : 3,653 MW / 586 709 foyers
  8. Massaschussets : 3,263 MW / 545 259 foyers
  9. Georgie : 3,069 MW / 359 160 foyers
  10. New York : 2,840 MW / 474 848 foyers

De manière anecdotique, nous savons également que l’ouest du Texas est une centrale solaire et éolienne et une nouvelle Mecque pour les entreprises qui espèrent exploiter le bitcoin.

Inconvénients du minage Bitcoin à l’énergie solaire

Dans son analyse écrite, M. Frumkin note que l’énergie solaire peut être considérée comme verte et renouvelable, mais aussi qu’elle présente des problèmes importants, notamment la limitation des heures d’ensoleillement.

Dans le récent podcast de Compass Mining, Frumkin et Blake ont expliqué qu’il existe un certain nombre de moyens de combler les heures sans soleil (également, celles où il y a des nuages ou des tempêtes de poussière) pour rendre l’utilisation de l’énergie solaire économique.

Certaines entreprises utilisent un générateur au gaz naturel pour combler ces lacunes, tirant parti d’une source d’énergie relativement peu coûteuse mais non renouvelable. D’autres mineurs ont des contrats ou des « accords d’achat d’énergie » (AAE) avec leurs réseaux d’énergie locaux pour acheter de l’énergie en dehors des heures de pointe, peu coûteuse, pendant la nuit, souvent pour aussi peu que deux cents par kilowattheure. Il peut s’agir d’une énergie qui, autrement, ne serait pas utilisée.

La plupart des entreprises d’énergie solaire utilisent des batteries pour capter et stocker les rayons solaires excédentaires, ce qui fonctionne particulièrement bien pour les petites exploitations. Mais ce n’est pas une solution pour les grandes exploitations.

L’énergie solaire est-elle vraiment verte ?

Bien que l’énergie solaire elle-même soit considérée comme « verte » ou renouvelable, le processus de fabrication des panneaux solaires utilise souvent du charbon et produit des déchets toxiques comme sous-produit.

La plupart des panneaux solaires sont fabriqués en Chine, dans la région du Xinjiang (qui, jusqu’à récemment, était également un épicentre de l’exploitation minière de bitcoins), où l’énergie du charbon est disponible en abondance.

« À mon avis, c’est une critique légitime », a déclaré Frumkin à propos des inconvénients environnementaux de la fabrication des panneaux solaires. Il ajoute :

Une si grande partie de la production mondiale de panneaux solaires a lieu au Xinjiang et implique très probablement l’esclavage de la minorité ethnique ouïghoure là-bas, ainsi que l’utilisation de beaucoup d’énergie de charbon et de produits chimiques toxiques dans le processus de fabrication.

Par conséquent, l’idée que l’énergie solaire serait en fait une alternative « verte » pour l’extraction de bitcoins pourrait être une idée fausse.

Il ajoute :

Il n’est toujours pas exact de présenter l’énergie solaire comme 100% propre, que ce soit d’un point de vue environnemental ou éthique. Peut-être que les compromis en valent la peine, tous facteurs confondus, mais il est rare de voir les facteurs négatifs mentionnés dans les médias grand public.

La Chine domine toutes les étapes de la production de panneaux solaires
La Chine domine toutes les étapes de la production de panneaux solaires – ©Statista Creative Commons

Source BitcoinMagazine

Précédent

Australie : Appétence du marché cryptos

Suivant

Banque : un compte bancaire vidé suite à un piratage informatique

Derniers articles de Crypto