Vendre sa maison en 2022 ? Astuces et conseils

/
vendre sa maison
Comment bien vendre sa maison ? - ©Allen Taylor, CC0 Creative Commons

Lorsque vous souhaitez vendre votre maison, la précipitation et le hasard ne peuvent être de la partie. En effet, il est normal de souhaiter vendre sa maison rapidement et au meilleur prix, mais quelques connaissances vous feront réussir le processus du mieux possible. Subséquemment, certaines obligations incombent aux propriétaires, comme les diagnostics obligatoires. Nous vous donnons quelques conseils pour vendre vite et bien votre maison individuelle.

Soignez la présentation pour vendre sa maison

Certains aspects impactent de façon significative la réussite d’une vente rapide et à un prix intéressant, comme c’est le cas de la tenue de votre propriété. Les visites sont le moment clé de votre prestation, la première impression étant signe de réussite ou d’échec. Pour faire bonne impression, soigner la présentation de son bien renvoie aux visiteurs d’agréables sentiments.

Des techniques nommées « home staging »

Le home staging est un art qui se définit comme étant un véritable objet de marketing immobilier. Cette technique consiste à dresser la liste des aspects à améliorer au sein du logement tout en prenant en compte le fait de dépersonnaliser son bien. La maison doit pouvoir renvoyer un aspect neutre afin de correspondre au plus grand nombre.

En effet, une partie de votre personnalité restera ancrée dans ses murs, mais comme le dit Stéphane Plaza, votre goût n’est pas forcément celui de tout le monde. Cela a pour avantage de permettre aux visiteurs de se projeter plus facilement dans le bien visité.

immobilier home staging
Le “Home Staging” pour mettre en avant le potentiel de sa maison – ©Francesca Tosolini, CC0 Creative Commons

Prendre soin de l’aspect extérieur avec le « gargen stating »

Que vous aillez un jardin, un balcon ou une simple allée, l’aspect extérieur pour vendre sa maison doit paraître soigné. Le garden stating prend en considération les améliorations qui peuvent être apportées à une maison qui manque tout à fait de charme. Qui voudrait investir des lieux où le jardin a été laissé à l’abandon depuis longtemps ?

Le réflex du visiteur sera sans doute de penser au travail qu’il y aura à faire pour aménager l’espace. L’extérieur est d’ailleurs souvent le point d’entrée d’une maison individuelle, or la vente se décide souvent dès les premiers instants. Pour ceci, la liste peut contenir les points suivants :

  • Réparer les clôtures,
  • nettoyez les murs,
  • s’assurer que les accès (portillon, portail, portes…) soient en bon état de fonctionnement,
  • repeindre les murs,
  • disposer d’un portail robuste, récent et électrifié,
  • remplacer les fenêtres, huisseries, menuiseries, etc.

Tout ceci vous fait marquer des points et ne peut qu’embellir votre bien afin de le rendre plus vendeur !

Faites estimer votre maison individuelle

Une fois quelques opérations d’embellissements et de dépersonnalisations menées, vous pouvez faire estimer votre bien. Estimer le prix d’un bien immobilier est primordial, pour ceci des experts en immobilier offrent leur savoir-faire. Au demeurant, il est conseillé de demander plusieurs estimations à différents experts dans le but de vous permettre de fixer le juste prix de votre bien.

À ce stade, à vous de choisir si vous souhaitez prendre en charge la gestion de la vente et assumer les différentes contraintes d’une telle opération (visites, démarches administratives…) et donc opter pour une vente entre particuliers ou si vous préférez confier ce travail à un professionnel en la matière qui prendra à sa charge toute l’organisation que sous-entend la vente d’un bien immobilier.

Préparez les visites de votre maison

Que vous choisissiez de passer par un professionnel ou d’effectuer vous même les actions pour vendre sa maison, vous devez être capable de répondre à toutes les questions qui peuvent être posées concernant les défauts et qualités de votre maison.

En fonction du professionnel en immobilier de votre choix, celui-ci pouvant ne pas connaître le secteur de votre maison, vous serez probablement amené à parler du quartier, des équipements de proximité, du bruit, du voisinage, des projets prévus dans le quartier, etc. ceci mettant de votre côté les chances de vendre votre bien à un bon prix. De même, un dossier contenant les factures liées aux travaux effectués au sein de la maison peut être une précaution intéressante.

Optez pour une agence immobilière et gagnez du temps

Vous pouvez gagner en efficacité en passant par un agent immobilier qui connait parfaitement son métier. En plus d’être habitué et donc de faire évoluer les tâches de façon rapide et convenable, l’agent immobilier vous débarrasse d’un certain nombre de démarches fastidieuses. En outre, le professionnel saura repérer le type d’acquéreurs ayant un véritable projet d’achat.

Ici encore, veillez à choisir une agence immobilière à proximité de votre quartier qui ait une bonne réputation. Ainsi, les professionnels seront aptes à mettre en valeur votre bien tant dans la vitrine que sur le site Internet et sur un portail immobilier, incluant des photos vendeuses, voire une visite virtuelle.

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires ?

Ce dernier point est essentiel, il consiste en l’établissement des diagnostics immobiliers obligatoires. En effet, un professionnel doit venir analyser votre maison afin de déterminer le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce dernier, valable 10 ans, doit mentionner dans son texte l’étiquette attribuée à votre logement.

Enfin, d’autres diagnostics sont également cruciaux avec des durées de validité variables. Vous pourrez trouver les obligations suivantes :

  • Le diagnostic amiante pour tous les biens construits avant le 1er janvier 1997 (illimité).
  • Le diagnostic plomb pour tous les biens construits avant le 1er janvier 1949 (valable 1 an).
  • Le diagnostic électricité ou gaz si les installations ont plus de 15 ans (valable 3 ans).
  • L’assainissement non-collectif pour un bien non raccordé au réseau de la ville (valable 3 ans).
  • Le diagnostic termites ou mérules si le bien est dans une zone visée par un arrêté préfectoral.
  • L’état des risques et pollution (valable 6 mois).
  • Et enfin le diagnostic bruit (illimité).

Votre agence immobilière peut prendre à sa charge les différents rendez-vous qui permettront de faire diagnostiquer votre logement en tous points pour bien vendre sa maison.

Précédent

L’immobilier de prestige se porte vraiment bien en Ile-de-France

Suivant

Ampersand : 9 millions de dollars pour assurer le financement de son expansion au Kenya

Derniers articles de Immobilier