L’offre incroyable de Boursorama pour ses nouveaux clients !

/
boursorama banque

Lors du lancement d’un nouveau site, Boursorama Banque offre un bonus très élevé pour toute première ouverture de compte. 150 euros seront offerts en cash sans aucune condition de blocage.

150€ pour l’ouverture d’un nouveau compte !

En France, Boursorama domine la banque en ligne : alors qu’elle compte plus de 4 millions de clients, son premier concurrent, Hello bank ! en compte seulement 700 000. De ce fait, Boursorama préfère se comparer aux banques traditionnelles et a pour objectif de les rattraper d’ici 1 ou 2 ans.

Sa croissance a été folle, et elle se démarque grâce à ses offres gratuites ultra-complètes et son service client réactif et applicatif. Durant les 4 derniers jours (jusqu’à ce lundi soir 24 octobre), la banque propose une offre spéciale pour tous les nouveaux clients. Le simple fait d’ouvrir un compte et de choisir une carte bancaire gratuite vous rapportera 150 € en cash sans conditions.

C’est la première fois dans l’histoire de Boursorama Banque que le bonus de bienvenue est offert de manière aussi généreuse et flexible. Lorsque vous ouvrez un compte et que vous l’activez, vous recevrez d’abord 70 €. Le temps d’effectuer le premier versement sur le compte afin que la banque en ligne puisse prouver votre identité.

Ensuite, lorsque vous choisissez votre carte, vous bénéficiez d’un deuxième bonus de 80 euros. Pas de panique, cette étape est gratuite, c’est juste une procédure simple. La carte bancaire Ultim est la plus populaire (elle représente la quasi-totalité des ouvertures de compte). Sinon, vous pouvez opter pour une carte de bienvenue, elle aussi gratuite mais plus limitée. Enfin, la Metal Card est payante (9,90 € par mois). Le bonus n’est pas de 80 euros en espèces, mais sous forme de versements pour les 8 premiers mois offerts.

N’en déplaise à certains, c’est la première fois qu’une banque en ligne propose un bonus aussi généreux à des conditions aussi souples.

Boursorama : la banque la moins chère en France ?

En principe, ouvrir un compte chez Boursorama et le gérer est presque aussi simple que d’ouvrir un compte chez Revolut, N26 ou Lydia. En quelques clics sur votre téléphone ou votre ordinateur, vous pouvez ouvrir votre compte.

Lorsque vous choisissez une Boursorama Banque, vous devez garder une chose en tête : vous n’avez pas à justifier de revenus ni votre résidence, vous n’avez pas à en faire votre compte principal, et vous n’avez pas à fermer votre compte courant. Ce compte bancaire en ligne peut être utilisé comme compte secondaire, tout comme chez une néo banque comme Revolut.

Une fois votre compte ouvert, Boursorama Banque vous proposera de choisir l’une de ses trois formules. Les cartes Ultim sont les plus populaires. La formule n’exige aucune condition de revenu, aucun versement minimum et aucun engagement requis. Cela vous permet de tester le service étape par étape et de voir comment il fonctionne.

Dans la section assurance et garantie, ce service est très similaire à Visa Premier. Cependant, la banque en ligne veut l’appeler différemment pour avoir sa propre charte.

Cette carte offre une flexibilité maximale : limite haute, découvert autorisé, débit instantané ou différé, etc. Dans le monde entier, tous les paiements sont gratuits et illimités. Concernant les retraits, ils sont gratuits et illimités dans toute l’Europe. En dehors de la zone euro, vous devez payer la commission après le 3ème mois de retrait.

En termes de compétitivité de ces produits, Boursorama Banque se classe parmi les meilleurs en France. Depuis 14 ans, elle est également élue « banque la moins chère de France » par ses confrères du Monde (pas seulement dans la banque en ligne). La banque est gratuite pour les clients classiques qui n’ont jamais de découvert. Selon une étude interne, plus de la moitié des clients ne paient rien tout au long de l’année.

Précédent

Crypto : Dash 2 Trade, le projet d’analyse, lève des millions en quelques jours

Suivant

Gavin Wood, cofondateur d’Ethereum et de Polkadot démissionne

Derniers articles de Banques