Le plafond du paiement sans contact par carte bancaire est relevé à 50 €

/
paiement sans contact
Carte bancaire : paiement sans contact - ©Clay Banks, Unsplash Creative Commons

La lutte contre la propagation du Covid-19 se poursuit d’arrache-pied dans le monde entier. Le renforcement des mesures sanitaires doit s’intensifier par conséquent. Le paiement par carte bancaire est un geste barrière efficace d’après l’OMS et doit être adopté à grande échelle pour modérer la propagation de la pandémie.

Contexte sanitaire restrictif

La période de confinement a contraint les Français à effectuer les paiements sans contact plafonnés à 30 euros, cela a été réitéré par le groupement des cartes bancaires d’après une annonce officielle comme quoi les paiements par carte bancaire ont accru de 4%. Cette augmentation s’était surtout amplifiée dans les boulangeries et les pharmacies. Bien avant le début du confinement, rehausser les paiements sans contact à hauteur de 50 euros a déjà été prévu par l’autorité bancaire européenne afin de faire progresser la consommation.

La récession sanitaire mondiale a fait relever le plafond des paiements sans contact à raison de 50 euros et cela s’est subitement manifesté. La Fédération bancaire française, le ministère de l’Économie, et le GIE CB, en partenariat avec Visa et MasterCard ont informé que la hausse du plafond des paiements sans contact s’appliquera dès le 11 mai 2020.

Relever le plafond de paiement sans contact : pourquoi ?

Le Ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire affirme que :

Les banques françaises ont répondu à l’appel en relevant le plafond de paiement sans contact. C’est une bonne nouvelle et une vraie simplification du quotidien pour tous les Français. C’est surtout un geste barrière important pour protéger la santé des consommateurs et des commerçants.

Cette initiative repose en fait sur deux objectifs bien distincts : faciliter les paiements en réduisant les contacts physiques au maximum et renforcer la sécurité sanitaire. Limiter les contacts physiques ralentirait sans doute la propagation du coronavirus d’un côté. Mais de l’autre côté, cela consisterait également à faciliter la mise en place de modernisation des moyens de paiement dans le cadre de la stratégie nationale sur les moyens de paiement.

La crise sanitaire : promoteur des paiements sans contact

C’est certain que cette période de crise est le moment propice pour dématérialiser les paiements en développant les applications de paiement mobile sans contact, comme Paylib, Apple Pay ou Samsung Pay, sous prétexte d’accompagner la réouverture des commerces.

Cette annonce oblige ainsi toutes institutions financières à se conformer à cette nouvelle règlementation en matière de paiement sans contact. Un paramétrage des systèmes d’autorisation à distance sur les 70 millions de cartes de paiement en circulation en France s’impose.

Date butoir pour le lancement du plafond de 50 euros pour le paiement sans contact

Effectivement, le paiement sans contact a été spéculé pour réduire les risques de propagation, augmenter le plafond autorisé promouvrait sans doute son utilisation.

D’ailleurs, Monsieur Bruno Le Maire l’a récidivé comme quoi la carte sans contact joue quasiment le rôle de geste barrière. Qui plus est, le plafond du paiement dématérialisé consiste à réduire les risques de falsification en cas de vol ou de perte d’une carte bancaire. Les nouveaux plafonds ont été mis en œuvre depuis le 11 mai dernier.

Incertitude du côté des consommateurs

L’annonce officielle de la hausse du plafond d’ici la date prévue pour le déconfinement progressif suscite l’incertitude chez les consommateurs. La question qui se pose fréquemment étant : qu’est-ce que je dois faire pour m’assurer que ma carte bancaire soit activée pour payer mes achats jusqu’à 50 euros dès lundi 11 mai 2020 ?

Il a été ordonné que le redressement du plafond des paiements sans contact contraigne tous établissements bancaires à réaliser une mise à niveau de leur système informatique pour permettre à tous les consommateurs de jouir de ce nouveau plafond. Ces institutions sont tenues d’informer leurs clients des changements à distance effectués et la rapidité du déploiement dépendra essentiellement des réseaux bancaires.

La révision du plafond ne concerne pas les vendeurs

La hausse du plafond de paiement sans contact ne concerne pas les vendeurs puisqu’il s’agit uniquement d’une reprogrammation du côté des consommateurs. Les systèmes informatiques seront seulement restructurés de façon à permettre les terminaux de paiements électroniques ou TPE à dépasser l’ancien plafond de 30 euros pour passer à 50 euros. Changer de terminaux de paiements électroniques serait alors inutile, de simples mises à jour suffisent.

La sécurité du paiement sans contact remise en question par les utilisateurs

Quelques incommodités sur la technologie NFC ou Near Field Communication on certainement étaient détectées par les experts en cyber-sécurité mais cette nouvelle initiative de relèvement de plafond oblige les banques à prendre le risque puisqu’en étant consciente, elles se sont certainement apprêtées à la situation.

Dans sa procédure, B for Bank affirme clairement :

nous vous laissons la possibilité d’activer ou non le paiement sans contact sur votre carte Visa Classic, VISA Premier ou Visa Infinite. Pour des raisons de sécurité, BforBank impose la saisie du code confidentiel au-delà de 150 € de paiement en mode sans contact ou 5 paiements successifs.

Le changement de la série de cartes bancaires chez Hello Bank depuis le début de cette année contraint les clients à neutraliser la fonction de paiement par carte bancaire sans contact sur les nouveaux modèles de cartes, notamment les cartes Hello One et Hello Prime. Effectivement, c’est un changement important bien que la refonte n’a pas touché les anciennes cartes Visa Classic et Visa Premier Hello Bank habituellement émises par cette banque en ligne.

Parmi leurs propos, la banque Hello Bank assure que :

Hello Bank! propose à tous ses clients un étui de protection anti-piratage disponible sur simple demande auprès d’un conseiller Hello Team.

Au final, la hausse du plafond de paiement sans contact implique les clients historiques de Hello Bank à faire une demande de nouvelle carte dont le plafond sera plafonné à 50 euros.

A lire aussi :

plateforme investissement participatif
Précédent

Le crowdfunding obligataire par Investbook

iqos pmi
Suivant

L’IQOS reconnu comme « produit du tabac à risque modifié » : un « jalon historique » pour PMI

Derniers articles de Banques

sem, dolor. commodo Donec dictum Aenean mattis consectetur felis adipiscing id ut