La Poste lance sa collection de NFT à but caritatif

/
la poste nft

C’est au tour de l’une des entreprises les plus connues des français de s’intéresser aux jetons non fongibles (NFT). La Poste vient de lancer une série de NFT sur Binance. Celle-ci est extrait de l’exposition virtuelle “ Visages de France par les facteurs” en collaboration avec Yann Arthus Bertrand.

Binance partenaire de La Poste

En partenariat avec la plus grande plateforme de cryptographie au monde Binance et Yann Arthus Bertrand, ce projet NFT aura une portée caritative. Si cette nouvelle est surprenante à première vue, elle est en réalité très sensée et très encourageante pour l’avenir des NFT.

La série, intitulée « Visages de France par les facteurs », se compose de 10 NFT, notamment des photos de facteurs de toute la France. La collection est disponible sur le marché NFT de Binance.

Une belle façon de rendre hommage à ces personnes dont on parle rarement mais qui font pourtant partie de notre quotidien.

Comme l’expliquait La Poste le 8 décembre dernier, l’enjeu de l’initiative était “de demander à tous les facteurs de France (soit 70 000 personnes) de photographier les citoyens qu’ils côtoient au quotidien, dans le cadre de leur métier dans le but de créer une exposition numérique.

Ces photos ont été prises par les postiers français entre le 6 septembre 2021 et le 31 octobre 2021. Les meilleures photos ont ensuite été sélectionnées pour être exposées à l’institution La Poste au musée du Louvre à Paris.

Au-delà de ce don, La Poste entend avoir un réel impact puisque tous les fonds générés par le projet seront reversés directement à La Croix Rouge.

Un aspect notable est certainement le partenariat avec Binance, un autre géant opérant dans l’espace des crypto-monnaies. Pour rappel, la marketplace Binance NFT existe depuis un an, et elle a signé des partenariats notables, comme avec l’Hermitage.

Le PDG de Binance y voit un signe d’adoption, notant que La Poste existait bien avant internet et que la marque se retrouve désormais sur la blockchain.

Un projet qui montre l’utilité des NFTs

Alors que les critiques des NFT ont tendance à considérer la révolution de la blockchain comme une bulle spéculative et inutile, ces projets aident à démontrer que ce n’est certainement pas le cas. En effet, il est tout à fait possible de donner à une collection de NFT un vrai sens et une vraie utilité.

Ce sont aussi des projets qui profitent à tous les contributeurs : La Poste, les investisseurs, et bien sûr La Croix Rouge, à condition que ces NFT puissent prendre de la valeur et être revendus.

Ainsi, si la valeur de l’objet de collection augmente, les investisseurs peuvent faire un geste pour l’association tout en réalisant d’éventuels bénéfices futurs. C’est un excellent moyen de mettre en évidence les NFT et les avantages qu’ils peuvent apporter.

Quoi qu’il en soit, cela montre que malgré la baisse générale des prix des crypto-monnaies, les NFT continuent de susciter l’intérêt dans un domaine de plus en plus large.

Bien qu’étant « l’une des entreprises françaises les plus emblématiques » selon les mots de CZ (PDG de Binance), quand on considère l’évolution du web3 en France, ce n’est pas l’entreprise qui nous vient en tête dans un premier temps.

Pourtant, La Poste existe désormais dans ce nouveau monde, avec des objets de collection sérieux et qui ont une réelle utilité. En pratique, cela signifie que les NFT ont le potentiel d’affecter tous les secteurs de la société, sans exception.

Puisqu’ils existent sous de nombreuses formes différentes, de l’art aux jeux vidéo en passant par les mondes virtuels, les NFT ont la capacité de plaire à presque tout le monde d’une manière ou d’une autre.

Au final, cette démarche de La Poste contribuera sans doute à convaincre également les entreprises jusqu’ici réticentes à le faire. Bien que le marché soit dans le rouge ces derniers temps, les NFT continuent de se démocratiser et les signaux positifs se multiplient. Et ce cercle vertueux ne semble pas vouloir s’arrêter.

Précédent

Hausse du livret A en août : vers les 2% ?

Suivant

Le classement des villes les plus attractives du Grand Paris

Derniers articles de Crypto