femme negocie les prix durant les soldes

Soldes 2024 : Peut-on négocier les prix lors d’achats en magasin ?

/

Alors que les soldes d’hiver 2024 approchent, c’est un moment très attendu pour tous les Français à la recherche de bonnes affaires. Cette grande opération commerciale débutera le mercredi 10 janvier et se terminera après plusieurs semaines de promotions intenses. Face à ces offres alléchantes, une question essentielle mérite d’être posée : peut-on négocier les prix lors d’achats en magasin pendant cette période ?

Négocier durant les soldes : est-ce légal ?

De façon très simple, légalement, négocier les prix durant les soldes est tout à fait autorisé.

La liberté de négocier est un principe fondamental qui permet aux parties impliquées dans une transaction de convenir librement du prix de vente.

Ainsi, si un vendeur accepte de baisser ses tarifs ou accorde une ristourne exceptionnelle, cela est tout à fait légitime. Cependant, la loi impose certaines contraintes concernant l’affichage des prix réduits lors des soldes.

Depuis la mise en application de la loi Hamon en 2014, les commerçants ont l’interdiction de faire croire à une fausse promotion, d’exiger un prix complémentaire non prévu ou de ne pas afficher le prix réel du produit.

Les vendeurs doivent impérativement mentionner le pourcentage de la réduction et le prix de référence sur chaque article concerné par les soldes.

femme fait du shopping durant les soldes
Soldes 2024 : Peut-on négocier les prix lors d'achats en magasin ?

Qu’en est-il dans la pratique ?

Négocier les prix pendant les soldes n’est donc pas illégal, mais qu’en est-il en réalité ?

En France, la culture de négoce n’est pas aussi développée qu’ailleurs dans le monde. Mais pour faire face à l’inflation, lors des soldes, cette pratique se démocratise peu à peu.

Voici quelques éléments clés pour comprendre comment profiter au mieux des réductions :

  1. Histoire et contexte : Historiquement, la période des soldes a été conçue comme une occasion pour les commerçants d’écouler leurs stocks invendus avant l’arrivée des nouvelles collections. Aujourd’hui, il s’agit également d’un moyen de créer une dynamique commerciale et d’inciter les consommateurs à passer à l’achat.
  2. Tendance générale : Les Français sont de plus en plus nombreux à chercher à négocier lors des soldes, mais cette démarche reste encore loin d’être systématique. Selon un sondage réalisé en 2018, environ 35% des consommateurs considéraient cette pratique comme naturelle et nécessaire, tandis que près d’un quart considérait cela comme déplacé.
  3. Type de magasin et taille : La possibilité de négociation varie souvent en fonction de l’établissement où l’on se trouve. Dans les petites boutiques, le dialogue entre le client et le vendeur est souvent plus aisé, et il peut être envisageable de négocier, surtout si l’acheteur est habitué des lieux. Dans les grandes enseignes, la tâche peut s’avérer plus difficile, mais pas impossible.

Les astuces pour réussir sa négociation

Afin d’optimiser ses chances de succès lors d’une négociation durant les soldes, voici quelques conseils :

  • Choisir le bon interlocuteur : Dans certains magasins ou sites de vente en ligne, ce sont les responsables qui sont habilités à accorder une ristourne sur un article. Assurez-vous donc de vous adresser à la bonne personne si vous souhaitez négocier.
  • Rester courtois et respectueux : Une négociation ne doit jamais virer à l’affrontement verbal. Soyez aimable et compréhensif, faites preuve de diplomatie, et n’hésitez pas à montrer que vous êtes prêt à acheter plusieurs articles si le vendeur accepte de revoir ses prix à la baisse.
  • Mettre en avant des éléments factuels : Si vous constatez un défaut, un emballage endommagé ou un invendu depuis longtemps, mentionnez-le poliment au vendeur. Cela pourrait le convaincre de consentir à une remise supplémentaire.
  • Ne pas hésiter à relever la concurrence : Si vous avez repéré un article similaire en promotion ailleurs, évoquez-le lors de votre démarche. Cela peut être un argument valable pour encourager le vendeur à s’aligner sur les prix du marché.

Les soldes sont une période propice pour négocier les prix lors d’achats en magasin en France. Légalement autorisée, cette pratique est peu à peu acceptée dans l’Hexagone et, si elle reste minoritaire, elle tend progressivement à se généraliser.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Credipar : bons ou mauvais financements ?

Suivant

Combien coûtent les frais de notaire pour un achat immobilier ?

Derniers articles de News