Blackrock va lancer le premier ETF Blockchain européen !

///
Fonds investissement

Après un premier lancement aux États-Unis, BlackRock proposera à ses clients européens un ETF dédié aux sociétés blockchain. Les investisseurs ont une entrée naturelle sur le marché en pleine croissance de la blockchain et de la crypto-monnaie, selon le plus grand gestionnaire d’actifs au monde.

Un ETF de 35 entreprises crypto

BlackRock va de plus en plus loin dans l’espace crypto en lançant un ETF en Europe. Ce nouveau produit devrait offrir à ses clients institutionnels européens les mêmes avantages que les ETF lancés aux Etats-Unis.

Le gestionnaire d’actifs lancera l’ETF iShares Blockchain Technology UCITS. L’ETF suivra l’indice FactSet Global Blockchain Technology Index du NYSE. L’indice est lié à 35 sociétés dans le monde. Elle est cotée sur Euronext sous le symbole BLKC.

BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, étend son ETF axé sur les sociétés de blockchain et de crypto-monnaie à ses clients européens.

Un ETF (Exchange Traded Funds) est un fonds d’investissement en valeurs mobilières indexé. Cela dit, contrairement aux fonds d’investissement traditionnels, les ETF sont cotés en bourse et peuvent donc être achetés et vendus comme des actions. De plus, les ETF sont calqués sur un autre indice boursier afin de reproduire sa performance sans la dépasser, aussi appelée gestion passive.

Larry Fink a ajouté qu’il pense que “les monnaies numériques joueront un rôle énorme” et a déclaré qu’il pensait “aider les consommateurs du monde entier, qu’il s’agisse de bitcoin ou autre”. D’autre part, le Bitcoin et les crypto-monnaies sont des actifs durables, selon Rick Rieder, directeur des investissements (CIO) de la société de gestion d’actifs BlackRock.

Dans ce cas, l’ETF de BlackRock, l’ETF iShares Blockchain Technology UCITS, est conçu pour suivre l’indice FactSet Global Blockchain Technology Cap de la Bourse de New York (NYSE). Cette dernière est cotée sur Euronext et compte actuellement 35 sociétés.

“Je pense toujours que le bitcoin et les crypto sont des actifs durables“, a expliqué Rick Rieder lors d’une interview avec Yahoo Finance Live. “C’est une activité durable, mais il y avait tellement d’excès construits autour d’elle“, a ajouté Rieder au cours de l’interview.

Blackrock répond à la demande de ses clients

L’ETF iShares Blockchain Technology UCITS fournira une exposition aux sociétés de blockchain et aux entreprises de cryptographie. L’indice s’attend à 75% d’exposition aux entreprises opérant principalement dans des domaines liés à la blockchain. Cela inclut les crypto-mineurs et les échanges. 25% de l’indice est destiné aux entreprises qui soutiennent l’écosystème blockchain.

BlackRock, le géant avec plus de 10 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, continue de s’intéresser aux marchés de la blockchain et des crypto-monnaies depuis le début de l’année.

Omar Moufti, le stratège produit pour les ETF thématiques et sectoriels chez BlackRock a réagi par rapport au lancement de l’ETF destiné aux clients européens. « Nous pensons que les actifs numériques et les technologies blockchain vont devenir de plus en plus pertinents pour nos clients à mesure que les cas d’utilisation se développent en termes de portée, d’échelle et de complexité. La prolifération continue de la technologie blockchain souligne son potentiel dans de nombreuses industries », a-t-il dit.

Par exemple, en avril, la société a participé à un cycle de financement de 400 millions de dollars de Circle, l’émetteur de stablecoin USDC, précisément pour développer des cas d’utilisation de cet actif numérique adossé en dollars américains sur les marchés des capitaux. Notez également que BlackRock est le principal gestionnaire d’actifs pour les réserves de liquidité de Circle.

Plus récemment, en août, la multinationale a formé un partenariat avec Coinbase pour proposer Bitcoin (BTC) sur son système Aladdin en réponse à une forte demande des investisseurs.

Précédent

Immobilier : plus d’un tiers des propriétaires de passoires thermiques vont enfreindre la loi

Suivant

Cac 40 : première séance du trimestre dans le vert grâce à Wall Street

Derniers articles de Banques