Bourse : l’action Atos sanctionnée de nombreuses fois

/
Atos
Siège social Atos - ©Unicocorn - Travail personnel, CC BY-SA 4.0 Wikimedia

Ces derniers mois ont été un coup dur pour l’action Atos. Non seulement elle a été victime de doutes sur les comptes, mais aussi d’un déclin qui a eu un impact sur son chiffre d’affaires. Pourtant, le titre se figure comme étant un excellent marché en Bourse. De cette manière, il est nécessaire pour Atos de mettre en place de nouvelles stratégies afin de se stabiliser correctement dans son secteur.

Un doute sur les comptes d’Atos

Ces derniers mois, d’après la société de gestion de portefeuille aux comptes Clartan Associés, l’enseigne Atos, l’acteur majeur de la gestion des infrastructures dans le monde, a été accusé d’un doute comptable et victime d’un déclin rapide. En effet, vers le début avril de cette année, les commissaires aux comptes ont vérifié les états financiers de deux filiales américaines qui innovent dans la transformation numérique des entreprises. D’après les fraudes de Wirecard, des doutes se sont installés sur Atos.

Outre cela, l’entreprise Atos a aussi été victime d’un déclin qui a fait baisser sa valeur. Ceci a considérablement impacté le chiffre d’affaires de la société.

Un déclin qui marque l’activité d’infogérance physique

En début juillet, un avertissement sur les résultats a été mis en place. Le résultat d’exploitation annuel sera de 40 % inférieur aux indications données en début d’année. À savoir qu’un ajustement des matériels a eu lieu. Pourtant, le management de la société est plutôt rassurant en ce qui concerne la valeur des comptes.

Atos ne cesse cependant de se démarquer

Malgré ces sanctions successives, l’enseigne Atos met en place son objectif. Pour optimiser son chiffre d’affaires, elle a pris la décision de racheter l’américain Syntel afin de favoriser la mise en place de systèmes correctement automatisés. De cette façon, elle a pu doubler son implantation aux États-Unis. Aussi, l’entreprise a réussi à bâtir une meilleure offre en gestion d’infrastructures hybrides qui intéresse de nombreux investisseurs. Malgré cela, le titre Atos connaît une baisse en matière de valeur de moyen terme.

Source Capital

Précédent

Nouvelle loi interdisant de louer une maison mal isolée

Suivant

Le projet crypto Audius (AUDIO) est en pleine expansion

Derniers articles de Finance