un homme dubitatif

Découvrez combien vous avez gagné en passant du franc à l’euro !

/

Depuis l’arrivée de l’euro le 1er janvier 2002, une partie du grand public tend à croire que la monnaie unique a nui au pouvoir d’achat. Pourtant, si l’on se penche sur les chiffres, l’inflation moyenne annuelle était de 1,7 % entre 1991 et 2001, contre 1,4 % depuis 2002. Avant 1986, l’inflation atteignait régulièrement des taux bien supérieurs à ceux actuels. Observons plus en détails ce qu’il en est réellement.

Inflation modérée dans certains secteurs, mais pas dans tous

En faisant une analyse plus précise de la distribution des hausses de prix sur le territoire français, on constate que certaines catégories de produits ont vu leur inflation nettement ralentir suite à l’adoption de l’euro.

C’est notamment le cas des biens manufacturés, dont les prix ont même légèrement baissé en moyenne (-0,1% par an) depuis 2002.

Les produits alimentaires, quant à eux, ont également connu une inflation plus modérée que par le passé.

  • Consommation de denrées alimentaires : hausse pour les baguettes entre 2002 et 2024, passant ainsi de 4,3 francs (0,86€ en 2001) à environ 1,10€.
  • Prix du café en terrasse : augmentation modeste, passant de 7,48 francs (1,14 euro en 2001) à de 1,39 euro aujourd’hui.
  • Coût d’un paquet de pâtes (500 g) : légère baisse du prix entre 2001 et 2016, passant de 4,79 francs (0,96€ en 2001) à 79 centimes d’euro aujourd’hui.

Cependant, il est nécessaire de nuancer ces propos en prenant en compte les secteurs où l’inflation s’est montrée plus résistante :

  • Au niveau des loisirs, le prix moyen d’une place de cinéma est passé de 27,22 francs (5,44€ en 2001) à environ 12 euros aujourd’hui.
  • L’énergie a aussi connu une forte inflation depuis l’introduction de l’euro, avec le prix du litre d’essence qui est passé de 6,88 francs (1,38€ en 2001) à 1,50 euro aujourd’hui.
  • Enfin, le secteur du logement n’a pas échappé à une nette progression des prix sur les vingt dernières années.

Le regard des Français sur l’euro et la consommation

Si une partie du grand public associe encore l’euro à une hausse des prix, c’est parce que certains produits emblématiques ont effectivement vu leur coût augmenter davantage que la moyenne. Il est alors important de comprendre quelle part revient réellement à l’euro dans ces augmentations et quelle part relève en réalité d’autres facteurs.

Les consommateurs contribuent également à entretenir ce sentiment d’inflation puisqu’ils continuent souvent de convertir les prix en francs pour mesurer les différences. Entre autres, le passage du franc à l’euro a été un choc majeur qui a modifié les repères des consommateurs français.

Quel bilan tirer sur l’impact de l’euro en France ?

Au final, il est difficile d’établir avec certitude si l’euro a eu un impact positif ou négatif sur les prix en France.

Si certains secteurs ont effectivement connu des baisses de prix, d’autres, comme l’énergie et le logement, ont vu leurs tarifs fortement augmenter au cours des deux dernières décennies. Il est donc possible que l’euro ait joué un rôle dans la maîtrise de l’inflation mais qu’il ne soit pas le seul responsable des hausses constatées par les Français aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, il est essentiel de prendre du recul et de nuancer les critiques envers l’euro, sans pour autant occulter les difficultés rencontrées par une partie de la population française pour boucler ses fins de mois et assumer certaines dépenses liées aux loisirs, à l’énergie et au logement.

Une vision juste et équilibrée permettra de mieux cibler les causes et les solutions à apporter pour améliorer le pouvoir d’achat des Français.

Newsletter

Fondateur du magazine Surf-Finance, je travaille tous les jours avec mon équipe pour vous fournir l'actualité sur les finances personnelles et l'investissement la plus pertinente possible. J'espère que vous passerez un agréable moment sur notre site.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Combien d’argent liquide pouvez-vous transporter en avion ?

Suivant

Découvrez combien d’argent vous devriez avoir de côté selon votre âge !

Derniers articles de News