jeune femme inquiete a propos de la crise du logement

Ce n’est pas seulement une crise immobilière, mais une véritable crise du logement !

/

Le président du Groupe Arche, Philippe Briand, met en évidence l’ampleur de la crise du logement actuelle en France. Pour lui, cette crise est bien différente des précédentes crises immobilières. Il s’agit d’une véritable crise du logement touchant notamment les étudiants, rendant leurs études et leur avenir professionnel incertains.

Des étudiants contraints d’abandonner leurs études par manque de logements

Philippe Briand explique que 16 % des étudiants ont été contraints d’abandonner leurs choix d’études cette année faute de trouver un hébergement adéquat.

La difficulté à fournir un logement aux personnes qui en ont besoin constitue donc un problème majeur dans notre société. Le manque d’offre engendre une situation très difficile et sans précédent selon lui.

Face à cette crise du logement sans précédent, le gouvernement semble impuissant, voire absent.

L’Alliance pour le Logement, réunissant dix syndicats de divers secteurs tels que la construction, l’architecture, les promoteurs immobiliers, les constructeurs de logements individuels, les agents immobiliers et les administrateurs, dénonce ainsi un abandon incompréhensible de cette cause essentielle pour les Français.

Un secteur éprouve de grosses difficultés

Le secteur du bâtiment est menacé par cette crise qui a des répercussions économiques majeures. Olivier Salleron, président de la Fédération Nationale du Bâtiment (FNB), met en garde contre les conséquences d’une récession dans le secteur de la construction.

Parallèlement, l’impuissance du gouvernement devant cette situation inquiétante se traduit notamment par un manque de soutien financier aux promoteurs de logements neufs ou rénovés, aux organismes de location sociale et aux investisseurs privés.

L’urgence d’une prise de conscience et de décisions adaptées à la crise

Afin de répondre à cet enjeu majeur du logement, il est vital que l’exécutif prenne en compte l’ampleur de la situation et engage des mesures concrètes pour y faire face. Il s’agit de donner au logement la place qu’il mérite dans l’échelle des préoccupations de la République et ce, rapidement.

La crise du logement constitue un sujet politique de premier plan face auquel le gouvernement ne doit pas rester inactif.

Le président de la République, Emmanuel Macron, doit prendre conscience du manque d’offre et du problème de logement qui touchent une grande partie de la population française. Il est essentiel de mettre les besoins des citoyens au cœur de ses préoccupations pour œuvrer à construire une société où chaque individu peut se loger dignement.

Agir rapidement et efficacement pour répondre à cette crise

Il est temps que l’exécutif prenne conscience de l’urgence de la situation et mette en place des mesures concrètes pour offrir un hébergement adéquat aux personnes dans le besoin.

Les différents acteurs du secteur immobilier et de la construction ont déjà exprimé leurs préoccupations, mais c’est seulement avec une réponse adaptée et engagée de la part du gouvernement que la crise du logement pourra être résolue.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Une semaine pour recevoir un virement bancaire… Combien de temps pour une transaction en Bitcoin ?

Suivant

Achat d’une maison en viager : comment ça se passe ?

Derniers articles de Immobilier