Crypto : un milliard d’utilisateurs en 2030 ?

/
blockchain
La blockchain dans le monde - ©Geralt, CC0 Creative Commons

L’industrie de la crypto-monnaie a connu une croissance rapide ces dernières années. Selon un nouveau rapport, le nombre d’utilisateurs de crypto dépassera le milliard d’ici la fin de la décennie.

La même courbe de croissance qu’internet ?

Selon un récent rapport du Boston Consulting Group (BCG), le nombre total d’utilisateurs dans l’espace des crypto-monnaies atteindra 1 milliard d’ici 2030. Actuellement, l’industrie de la crypto-monnaie en est aux premiers stades du processus d’adoption à l’échelle mondiale.

Les experts du BCG parient que l’industrie de la cryptographie continuera d’exister “malgré” le récent crash de la cryptographie. Le rapport compare la courbe d’adoption d’Internet à celle du Web 3.

Wells Fargo a publié un rapport intitulé “Comprendre les crypto-monnaies”, indiquant que l’industrie des crypto-monnaies était à un stade similaire à Internet du milieu à la fin des années 1990, avec l’évolution numérique du Web 3.0.

« Si l’on utilise le nombre de détenteurs de cryptomonnaies comme une approximation des utilisateurs du Web 3, et qu’on le compare au taux d’adoption des utilisateurs d’Internet dans les années 1990, le message est clair : il y a beaucoup de croissance à venir ».

À mesure que l’industrie se démocratise, la perception des risques associés diminue et stimule l’adoption, selon le rapport. Actuellement, les crypto-monnaies ne représentent que 0,3 % des actifs détenus par les investisseurs dans le monde. Il représente 1 à 2% du fonds d’investissement et le potentiel de pénétration personnelle est plus important.

L’adoption ne sera pas non plus homogène. Sans surprise, l’Amérique du Nord devrait ouvrir la voie. Les investisseurs y détiennent actuellement en moyenne 18 000 $ de crypto-monnaie chacun.

A ce jour, 4% de la population mondiale possède des crypto-monnaies, soit environ 300 millions de personnes. Pour rappel, en France, 8% des Français ont investi dans les crypto-monnaies en 2021, et 30% prévoient d’investir dans ces actifs dans les années à venir, selon une étude de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan).

L’adoption dépendra en partie des acteurs professionnels et institutionnels

Quoi qu’il en soit, la vague d’adoption devrait continuer à être portée par les investisseurs institutionnels. Les banques, les fonds liés au gouvernement et d’autres acteurs continueront de s’intéresser au secteur . « Bien que les investisseurs individuels restent les plus gros détenteurs de cryptomonnaies, l’intérêt des institutionnels est en train de grandir. »

Ces acteurs ont doublé leur exposition aux cryptomonnaies entre 2020 et 2021. En ce qui concerne le volume des transactions au comptant, il a été multiplié par sept au cours des deux dernières années.

En effet, en quelques années, de plus en plus de banques internationales, de fonds d’investissement, d’entreprises (Tesla, Microstrategy…) et même de pays (El Salvador, Centrafrique) ont décidé de miser sur cet écosystème. Selon le rapport, les fonds d’investissement ont même doublé leur exposition aux crypto-monnaies à 70 milliards de dollars entre 2020 et 2021.

De plus, l’écosystème de la crypto-monnaie se développe très rapidement, attirant plus d’individus et d’investisseurs en fonction de leurs centres d’intérêt. En effet, les 20 premières crypto-monnaies par capitalisation boursière (Bitcoin et Ethereum en tête de liste) permettent désormais d’accéder à plus de 10 000 applications (NFT, jeux, Finance décentralisée (DeFi)), contre 800 en 2017.

Le rapport a également précisé qu’un très faible pourcentage (0,3%) de la richesse personnelle est actuellement investi dans des crypto-monnaies. Cependant, on estime que 25% de cette richesse est investie en actions. Il n’en reste pas moins que les investisseurs individuels détiennent plus de crypto-monnaies que tout le monde.

Si le rapport se vérifie et que dans moins de 10 ans le nombre d’utilisateurs des cryptomonnaies triple et atteint la barre du milliard, il y a fort à parier que cette adoption ne se fera pas sans obstacle.

Précédent

Stellantis annonce des résultats stupéfiants malgré les difficultés du marché automobile

Suivant

Celsius : la chute continue pour les clients de la plateforme crypto

Derniers articles de Crypto