immobilier chine crise

Le marché immobilier français peut-il subir les conséquences de la crise chinoise ?

/

Face à la crise immobilière qui touche actuellement la Chine, ses répercussions sont ressenties jusqu’en France. Les deux pays sont confrontés à des problèmes similaires, tels que la hausse des taux d’intérêt et les difficultés pour contracter un prêt immobilier.

La Chine engluée dans une grave crise immobilière

Alors que la crise immobilière refait surface et freine la relance économique, la Chine redouble d’efforts pour soutenir le marché. Après un coup de pouce de 174 milliards d’euros fin 2022, elle encourage maintenant les banques à être plus flexibles avec leurs prêts et à étendre les délais de remboursement jusqu’à fin 2024, aidant ainsi à ce que les logements en construction soient terminés. Ces prêts pèsent lourd, constituant 30 à 40% de la dette des promoteurs.

Les raisons de la crise immobilière chinoise

Au début des années 2000, beaucoup de Chinois ont saisi l’opportunité de devenir propriétaires, profitant de la libéralisation de l’économie chinoise ainsi que de l’amélioration constante de leur niveau de vie. Ils se sont rués pour acheter des logements qui sortaient de terre à une vitesse fulgurante.

Ce raz-de-marée immobilier a perduré jusqu’au milieu des années 2010. Des immeubles modernes et des gratte-ciels ont modifié l’horizon des villes, qu’elles soient traditionnelles ou nouvelles, partout en Chine. Aujourd’hui, près de 75% des citadins sont propriétaires. C’est devenu une étape presque naturelle de l’investissement, et souvent une condition sine qua non pour les familles dont le fils veut demander une femme en mariage.

effervescence promoteurs acheteurs immobilier chine
Le marché immobilier français peut-il subir les conséquences de la crise chinoise ?

Beaucoup moins de demande

Pour faire simple, pendant deux décennies, l’immobilier a vécu une période dorée en Chine, contribuant à près de 30% de la croissance économique du pays. Cependant, depuis trois ou quatre ans, le vent a tourné. Les prix des appartements neufs sont en baisse et les ventes ont plongé d’environ 29% en 2022. L’une des raisons ? Beaucoup de ceux qui pouvaient se permettre d’acheter ont déjà sauté le pas.

Les promoteurs en difficulté

Les géants de l’immobilier chinois ont commencé à sentir le vent tourné. En septembre 2021, on a appris que Evergrande, un mastodonte de la construction et de la vente, suffoquait sous le poids d’une dette énorme, estimée à près de 300 milliards de dollars. Pour mettre les choses en perspective, c’est comme si l’entreprise devait l’entièreté de la dette publique d’un pays comme le Portugal.

Les difficultés de ces promoteurs, géants de l’économie chinoise, inquiètent. La baisse des ventes et des prix a un effet domino sur le marché immobilier mondial, y compris en France.

Le marché immobilier français touché par la crise chinoise

L’immobilier, surtout en Chine, est un peu le cœur battant de l’économie mondiale. Il est lié à plein d’autres secteurs : construction, finance, et même ce que vous et moi dépensons au quotidien. Alors, quand des gros bonnets comme Evergrande trébuchent financièrement, les répercussions peuvent être ressenties bien au-delà de la Chine.

Les marchés financiers réagissent en premier

D’abord, ça peut faire des vagues sur les marchés financiers du monde entier. Les investisseurs internationaux, qui ont mis leurs billes dans ces compagnies immobilières ou dans la dette chinoise, risquent de perdre gros. Ça peut créer une onde de choc de défiance qui traverse les marchés, et met à mal la stabilité financière globale.

marche financier chute baisse crise
Le marché immobilier français peut-il subir les conséquences de la crise chinoise ?

Puis tous les marchés subissent l’impact

Si les marchés financiers du monde entier réagissent, cela peut aussi se répercuter sur le marché financier français, puis sur le marché immobilier. Si la crise en Chine entraîne un coup de frein sur l’économie mondiale, ça pourrait à terme réduire la demande de logements et donc ralentir le marché immobilier français. Par contre, comme un media finance et immobilier, si investir en Chine devient moins séduisant, certains investisseurs pourraient jeter leur dévolu sur des marchés immobiliers à l’étranger, comme celui de la France, pour diversifier leurs placements, ce qui pourrait stimuler la demande.

La consommation des Chinois à la baisse

En sachant que les Chinois sont de gros consommateurs, si l’immobilier chinois plonge, ça pourrait affecter les dépenses des ménages et freiner la croissance économique mondiale, étant donné que l’immobilier est une part importante de la richesse des familles. Une telle situation aurait forcément des conséquences sur l’économie mondiale, et donc, sur l’économie française.

Mais, il faut préciser que tout cela n’est pas gravé dans le marbre. Ces impacts potentiels dépendent de beaucoup de facteurs, comme la gravité de la crise et les mesures prises par le gouvernement chinois et les grandes banques mondiales pour y faire face.

Des mesures pour contrer les effets de la crise immobilière

En France, la Fédération nationale de l’immobilier a constaté une chute de 15% des transactions immobilières sur un an, soit la deuxième plus forte baisse annuelle des ventes depuis 1990. Cette brusque diminution des ventes a provoqué une hausse de 84% des faillites d’agences immobilières entre 2022 et 2023.

Selon une étude du think tank Terra Nova, les prix de l’immobilier pourraient baisser de 20 % en 2023, en raison notamment de la hausse des taux d’intérêt et de la raréfaction du nombre d’acquéreurs potentiels.

Différentes actions visent à rendre le secteur immobilier plus résilient face aux fluctuations du marché mondial et à stimuler la reprise de l’activité. La crise immobilière en Chine montre que les marchés immobiliers sont interconnectés et que les problèmes dans un pays peuvent avoir des conséquences importantes sur les autres. Pour faire face à ces défis, il est essentiel de mettre en œuvre des mesures adaptées et de favoriser l’innovation dans le secteur immobilier. Seule une approche globale et concertée permettra de surmonter cette crise et de soutenir la croissance du marché immobilier français dans les années à venir.

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Ces deux solutions pourraient vous permettre de sauver votre argent face à la crise !

Suivant

Ne plus payer son essence, c’est possible grâce au darknet !

Derniers articles de Immobilier