La société française Just Mining change de nom et devient Meria

/
just mining

Just Mining, l’une des principales sociétés françaises de cryptomonnaies, fondée en 2017 par Owen Simonin (alias Hasheur), fait peau neuve et devient Meria. Outre le changement de nom, Meria se dote d’un nouveau site internet et annonce une feuille de route ambitieuse.

L’un des principaux acteurs crypto français

Fondée en 2017 par Owen Simonin, Just Mining est l’un des pionniers de l’écosystème crypto français. Depuis lors, la société a beaucoup grandi et ses produits se sont développés bien au-delà de la simple activité de minage de crypto-monnaies.

C’est donc tout naturellement que le groupe a changé aujourd’hui son nom en Meria, en référence au cryptomeria, un type de cèdre japonais dont les propriétés font écho à la blockchain et aux différentes activités de l’entreprise.

Le bois de cèdre est tendre et très résistant, ne pourrit pas et est particulièrement résistant aux agressions extérieures (insectes, intempéries…). Par conséquent, il est utilisé en architecture pour construire des structures à la fois solides et capables de résister au passage du temps, comme la blockchain.

Enregistré en tant que fournisseur de services d’actifs numériques (PSAN) et accrédité par l’AMF, Meria s’adresse aux particuliers et aux professionnels avec une gamme de produits d’investissement clairs et transparents.

Thibaut Boutrou, COO et co-fondateur de Meria, a expliqué que la gamme est “construite avant tout sur une approche basée sur le risque plutôt que sur la récompense”.

Rendre l’investissement accessible à tous

Meria est une plate-forme qui propose une variété de produits liés à la crypto-monnaie qui permettent à chacun de faire ses premiers pas dans le monde de la crypto-monnaie, notamment en termes de staking, de prêt de stablecoins, de masternodes, de cloud mining, etc.

Aujourd’hui, Meria gère plus de 200 millions d’euros d’actifs à travers ses différents produits et bénéficie de la confiance de plus de 80 000 utilisateurs.

Depuis sa création, la société a souhaité rendre l’investissement dans les actifs cryptographiques accessible à tous, particuliers et professionnels.

Ses produits vont du simple achat/vente en un clic de crypto-monnaies à la conservation de ces dernières, la gestion déléguée ou encore la génération d’intérêts (staking). Les professionnels peuvent obtenir des solutions d’investissement, des services en marque blanche ou un support de projet blockchain.

Rester fidèle à sa mission

En France comme en Europe, Just Mining accompagne et participe aux débuts de la jeune industrie des cryptomonnaies et continue de se développer pour rester à la pointe de cette dernière.

Meria restera fidèle à sa mission de rendre l’investissement dans les actifs cryptographiques accessible à tous en proposant des produits pour les particuliers et les professionnels.

La deuxième étape aura lieu au premier trimestre 2023 et comprend une refonte du parcours d’investissement, de nouvelles fonctionnalités et une interface entièrement repensée. Afin d’améliorer encore l’expérience utilisateur, une application mobile devrait également voir le jour dans les mois à venir.

Le changement de nom et la mise à jour du site internet sont les premières étapes de la stratégie plus globale du groupe. Dans les mois à venir, il promet de mettre à jour l’interface, d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et de lancer une application mobile. Il souhaitait offrir aux clients une expérience plus réussie pour faciliter leur accès à un marché en pleine croissance. Owen Simonin répète cette citation depuis 2017, sa “mission est de rendre l’investissement dans les actifs cryptographiques accessible à tous”.

L’écosystème cryptographique aura vécu une année 2022 particulièrement compliquée avec une crise vécue en plusieurs temps. Seuls les acteurs résilients survivront dans une industrie bien équilibrée où la réglementation progresse rapidement.

Une chose est sûre : vous devez toujours être vigilant avant d’investir dans cette classe d’actifs volatils, diversifier vos risques et ne jamais risquer votre santé financière avec des investissements risqués.

Précédent

Les NFT et le metaverse représentent-ils l’avenir du gaming ?

Suivant

La taxe foncière risque d’augmenter de 52% à Paris !

Derniers articles de Crypto