Balenciaga, nouvelle marque de luxe à accepter le paiement en crypto

/
balenciaga crypto

La célèbre marque de luxe Balenciaga acceptera les crypto-monnaies telles que Bitcoin (BTC) et Ether (ETH) comme nouveaux moyens de paiement. Le début de la mise en place devrait faire son arrivée le mois prochain dans les magasins américains et sa boutique en ligne, balenciaga.com.

Balenciaga emboîte le pas à Gucci

Alors que certains magasins Gucci américains accepteront les paiements en crypto-monnaie à la fin du mois, Balenciaga a pris la décision à son tour. Les clients de la marque pourront bientôt régler leurs achats en Bitcoin et/ou Ethereum (avant l’ajout d’autres devises) dans plusieurs de ses magasins phares aux États-Unis, ainsi que sur le site américain de la marque.

Balenciaga devrait annoncer prochainement quelle plateforme professionnelle gérera les transactions et les taux de change à un moment où le marché des crypto-monnaies connaît une baisse importante de sa valeur.

La marque lancera la crypto-monnaie comme moyen de paiement supplémentaire dans son magasin phare de Madison Avenue à New York, ainsi que dans son magasin de Beverly Hills. La décision permettra également aux clients d’acheter des produits avec des crypto-monnaies sur sa boutique en ligne.

Actuellement, la société réfléchit à son nouveau fournisseur pour mettre en place cette solution de paiement. Quoi qu’il en soit, Balenciaga a initialement prévu d’accepter Bitcoin (BTC) et Ether (ETH).

La décision de Balenciaga intervient quelques semaines seulement après l’effondrement du marché des actifs numériques, le bitcoin tombant à un nouveau plus bas annuel de 26 700 $, selon les données de Binance.

Après avoir été interrogé sur la volatilité du marché de la cryptographie, Balenciaga a commenté la décision : « Balenciaga considère les crypto-monnaies sur le long terme, et les fluctuations des valeurs des devises ne sont pas nouvelles.

Avec pour objectif de séduire la nouvelle génération

Cette stratégie de test-and-learn s’inscrit dans la lignée des innovations digitales que Balenciaga a impulsé ces derniers mois, dont l’ouverture d’une business unit dédiée au Metaverse.

A travers la démocratisation progressive des paiements en cryptomonnaies, la marque poursuit la vision Web3 de sa maison mère Kering, également propriétaire de Gucci. Tant de messages tournés vers l’avenir qui stimulent la popularité dans l’esprit des consommateurs, de la génération Z aux accros de la technologie, comme en témoigne l’avance des deux marques dans le dernier classement des marques et produits les plus recherchés de Lyst.

Une étude récente menée par Crypto.com a confirmé l’intérêt observé des commerçants pour les paiements d’actifs numériques. Le «Crypto for Payments Report» de la société montre que seuls 4% des commerçants acceptent actuellement les crypto-monnaies comme mode de paiement. Plus intéressant, cependant, il indique que 60% des commerçants sont intéressés à accepter les crypto-monnaies en 2022. Le rapport ajoute que 70% des consommateurs ont montré le même intérêt.

L’adoption des crypto-monnaies comme nouveau moyen de paiement n’est pas nouvelle pour les grandes marques de luxe. En fait, certaines entreprises se sont lancées bien avant Balenciaga, peut-être pour accueillir un nouveau type de clientèle.

Récemment, la célèbre marque horlogère TAG Heuer a annoncé que ses clients aux États-Unis pouvaient payer leurs achats en crypto-monnaies. Ainsi, à partir de cette semaine, les clients de TAG Heuer aux États-Unis peuvent utiliser la monnaie numérique pour acheter des articles à la carte parmi les montres et accessoires de la marque sans frais minimum. Il faut simplement sélectionner “BitPay” lors du paiement.

TAG Heuer accepte désormais 12 crypto-monnaies, dont Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), Dogecoin (DOGE, Ethereum (ETH, Litecoin), soutenu par BItPay, spécialisé dans le déploiement de la technologie de paiement blockchain pour les entreprises (LTC), Shiba Inu (SHIB), etc, ainsi que des stables coins soutenus par le dollar.

En outre, il convient de mentionner Watches World, une plateforme de sourcing et de revente de montres de luxe, ainsi que la marque de prêt-à-porter de luxe Philipp Plein comme marque de luxe qui ont également adopté le paiement en cryptomonnaies.

Précédent

HSBC suspend son directeur de l’investissement responsable suite à ses propos chocs

Suivant

Immobilier : les DPE pas fiables, de nombreuses erreurs relevées

Derniers articles de Crypto