Binance Blockchain Week : l’évènement pour découvrir le monde numérique à Paris

/
binance blockchain week

La Binance Blockchain Week, un événement de trois jours commence à Paris : pendant ce salon, les participants se rencontreront, discuteront et découvriront la technologie Web3 et le rôle de la France dans la révolution numérique.

Binance Blockchain Week : présentation de CZ aux côtés d’un ministre

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a ouvert l’événement tant attendu avec le ministre de la Transition numérique et des Télécommunications, Jean-Noël Barrot. Ils ont tous deux discuté en détail de l’adoption des crypto-monnaies et des réglementations appropriées.

CZ présente la démarche actuelle de la France sous un jour positif pour le Web3. L’entreprise crypto s’est associée à Station F, un incubateur dont le partenariat a coûté 100 millions d’euros. CZ prévoit également d’accroître considérablement sa présence en France – il a déjà embauché 100 nouveaux employés et a l’intention d’en embaucher des centaines d’autres selon le PDG.

Les universités françaises, d’après CZ, sont de grande qualité et les formations en ingénierie supérieures sont idéales pour former de nouveaux talents. Ces raisons ont aidé le PDG de Binance à choisir la France pour installer son entreprise. CZ affirme également que la France dispose d’une formation et d’une éducation exceptionnelles dans les domaines liés à la sécurité.

CZ nous a parlé des interactions positives que les dirigeants de l’entreprise ont eu avec le gouvernement français et les régulateurs. Ils ont mentionné que l’administration française est stricte mais attentive, claire et réactive. Le ministre Jean-Noël Barrot a corroboré cette affirmation en mentionnant l’exigence maintenue par l’administration tout en étant attentif, clair et précis sur ses attentes. Binance a reçu peu de conseils et de recommandations de la part des autres pays européens concernant leurs attentes en matière de cadre juridique.

CZ et Jean-Noël Barrot ont annoncé un accord avec Simplon, une école qui dispense des formations au numérique dans toute la France et dans le reste du monde. En formant plus de 10 000 personnes sur la blockchain et les monnaies web, ce partenariat espère offrir à la prochaine génération, ainsi qu’aux espoirs de demain, de nouveaux métiers et défis dans le Web 3.0.

Faire avancer la réglementation

Le ministre s’est félicité de la qualité du financement en France. Il a déclaré qu’il était possible de lancer des licornes sans avoir à quitter le pays. Pour illustrer son propos, il a mentionné Ledger et Sorare comme source d’inspiration pour les nouvelles startups françaises.

Le ministre a encouragé les entreprises et les entrepreneurs français à visiter le prochain sandbox de la France. Lancé en mars 2023, ce sera un lieu de discussion sur la réglementation Web3 en France. CZ a noté que la réglementation MiCA ne tenait pas compte des stablecoins ou des NFT, ou de la réalité du marché, bien qu’il s’agisse d’un modèle dans de nombreux domaines différents.

Le ministre de ce sujet estime que les outils financiers décentralisés sont extrêmement importants. Pour cette raison, la France continue de travailler sur des lois pour permettre aux entrepreneurs et aux innovateurs de créer les futurs outils Web3.

La France pourrait ouvrir la voie à de nombreux autres pays dans un avenir décentralisé. La Binance Blockchain Week qui vient de commencer doit permettre à de nombreux experts d’aborder différents sujets importants pour le futur de la blockchain et du monde numérique.

De son côté, Binance continue de croître et de se développer. Après la mise à niveau du réseau, le volume de transactions de Binance Coin vient de dépasser le milliard. Le prix du BNB a augmenté de 2,04 % après que Binance ait lancé Binance Account Bond (BAB) pour la vérification KYC.

L’augmentation de l’activité de développement sur la plate-forme au cours des derniers jours coïncide avec le moment de la dernière mise à jour du BAB. Pour Binance, ce fut une véritable démonstration de force, montrant une communauté réactive et cohérente. De plus, un tel impact montre combien de développeurs sont impliqués dans l’amélioration des capacités techniques du réseau.

Précédent

Journée noire à Wall Street : pire baisse depuis mars 2020

Suivant

Les français vont payer moins d’impôts en 2023 ?

Derniers articles de Crypto