En difficulté, Coinbase suspend son programme d’affiliation

//
coinbase crypto

La part de marché de la plate-forme américaine Coinbase est tombée à moins de 3% en juillet alors que l’industrie de la crypto-monnaie est en crise profonde. C’est désormais le 14e plus grand échange de crypto-monnaies au monde, alors qu’il était dans le top 5 à la fin de l’année 2021.

Les parts de marché de Coinbase dégringolent

L’industrie du trading de crypto-monnaie est impitoyable. Coinbase, l’un des principaux échanges cryptographiques américains, a fait les frais d’une concurrence particulièrement intense. Quelques mois après son entrée en bourse, la société, fondée en 2012, est passée de la quatrième à la 14e place mondiale en juillet, pénalisée par une baisse des volumes d’échanges.

Désormais, Coinbase détient une part de marché de 2,9%, selon l’analyste Mizuho. Et ce ratio est en chute libre. Au premier trimestre, la société a capté 5,3% du marché, avant de chuter à 3,6% au deuxième trimestre.

Coinbase fait face à une concurrence féroce d’autres échanges centralisés comme FTX et Robinhood, Binance, en particulier de Binance.US. La filiale américaine de l’échange mondial de crypto-monnaie Binance, a récemment annoncé le lancement d’un produit gratuit de trading au comptant de bitcoins. D’autre part, les frais de transaction au comptant de Coinbase atteignent 3,99 $.

Plus récemment, Goldman Sachs a rétrogradé Coinbase à vendre après que la plate-forme ait connu des difficultés alors que le marché baissier se poursuivait. Coinbase, qui était évalué à 75 milliards de dollars l’année dernière, est tombé à seulement 12,4 milliards de dollars actuellement.

La société a déclaré dans une lettre aux actionnaires que ses résultats du premier trimestre avaient été directement affectés par la volatilité du marché. Il a déclaré une perte financière de 430 millions de dollars au premier trimestre de 2022. Le volume des transactions et les actifs sur la plateforme ont connu une baisse significative.

Début juin, le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, a annoncé des licenciements de 18 % de ses effectifs, soit environ 1 100 employés. Les actions de Coinbase (COIN) ont baissé de plus de 78,57 % sur le Nasdaq jusqu’à présent cette année. Le mois dernier, l’entreprise a licencié environ 18% ou plus de 1 000 employés au milieu de la pression du marché baissier.

Coinbase suspend son programme d’affiliation

Coinbase fermera son programme d’affiliation américain le 19 juillet, a appris Business Insider par le biais d’échanges de courriels divulgués.

La société, l’un des principaux échanges de crypto-monnaie au monde, a déclaré qu’il s’agissait d’une décision difficile, motivée par les difficultés que traverse actuellement le marché.

“Nous avons le regret de vous informer que Coinbase fermera temporairement son programme d’affiliation aux États-Unis avec une date effective le mardi 19 juillet. Cela n’a pas été une décision facile, ni prise à la légère, mais, en raison des conditions du marché de la cryptographie et des perspectives pour le reste de 2022, Coinbase n’est pas en mesure de continuer à prendre en charge le trafic incitatif vers sa plate-forme.”

Le programme devrait redémarrer en 2023, mais Coinbase n’a pas indiqué de date précise. Concrètement, cela signifie que les influenceurs qui gagnent des commissions en amenant de nouveaux clients sur Coinbase ne pourront plus bénéficier de ces bonus.

Selon le journal, avant cette mise à jour, certains affiliés ont affirmé que l’entreprise avait considérablement réduit les primes de commission – jusqu’à 90 %.

Coinbase subit le poids de la baisse des actions technologiques depuis des mois. Ses actions se négociaient à un peu moins de 60 dollars le lundi 18 juillet alors qu’elles valaient plus de 200 dollars fin mars 2022. La situation a soulevé de sérieuses inquiétudes quant à la santé financière de l’entreprise. Coinbase est l’un des principaux échanges de crypto-monnaie au monde, avec un volume de transactions de plus de 335 milliards de dollars en 2021 et 11,4 millions d’utilisateurs enregistrés.

Précédent

Le rachat de crédit et ses acteurs : le guide pour tout savoir

Suivant

Le marché immobilier français est la prochaine proie de Casavo, la proptech italienne

Derniers articles de Bourse