A combien va s’élever le taux de rémunération des comptes épargne en 2023 ?

//
épargne
Epargne : Livret A, Assurance vie, LEP, Livret Jeune - ©luxstorm, CC0 Creative Commons

Les taux de rendement des livrets d’épargne et des comptes d’épargne solidaire ont beaucoup augmenté en 2022. Cette croissance devrait se poursuivre en 2023.

Le taux de rémunération supérieur à 3% ?

Bonne nouvelle pour les quelque 55 millions de détenteurs de Livret A. Le gouverneur de la Banque de France a confirmé le 1er février 2023 l’augmentation de son taux de rémunération.

Les rendements du livret de développement et solidaire (LDDS) de développement durable et solidaire ou des comptes d’épargne populaire (LEP) vont augmenter également.

Cela fait dix ans que les livrets n’ont pas rapporté autant d’argent à leurs détenteurs. L’inflation entraînera une forte hausse des taux d’intérêt au début de 2023. Ainsi, le compte d’épargne Livret A pourrait passer de 2 % à plus de 3 %.

C’est une bonne nouvelle pour les épargnants, en un an et demi, le taux de rémunération du Livret A a quadruplé. Ce dernier, partiellement lié à l’inflation, est passé de 0,5% en janvier 2022 à 2% en août 2022.

Pour rappel, le taux de rendement du livret A est révisé deux fois par an au 1er février et au 1er août, d’une part le taux d’inflation moyen hors tabac des six derniers mois et d’autre part le taux interbancaire moyen auquel les banques se prêtent de l’argent.

“Nous ferons le calcul au mois de janvier et c’est le ministre de l’Economie Bruno Le Maire qui décidera, mais je peux dire ce matin qu’il y aura une nouvelle hausse du Livret A au 1er février. Elle devrait être sensible”.

Si le nouveau niveau de rémunération ne sera pas connu d’ici la mi-janvier, il devrait être de 3 %, voire de 3,2 %, selon les estimations de plusieurs experts.

Le Livret A offre des avantages fiscaux vous permettant de cumuler jusqu’à 22 950 €. Depuis 2012, il n’est plus possible de transférer votre Livret A vers d’autres banques. Cependant, vous pouvez le fermer et en ouvrir un autre, mais pas les deux livrets A en même temps.

Une hausse pour les autres livrets aussi

Le livret A n’est pas le seul dont le taux de rémunération a augmenté. En effet, le PEL va passer à 2%, le Livret de Développement Durable et Solidaire pourra passer à plus de 3%, et le Compte d’Epargne Populaire pourrait atteindre plus de 6%.

La revalorisation du taux du Livret A entraîne de plein droit une hausse du taux des autres produits d’épargne réglementée au 1er février 2023.

Les taux du Livret de développement durable et solidaire (LDDS) et du livret bleu (vendus uniquement par le Crédit Mutuel) seront alignés avec ceux du livret A. Comme pour le Livret Jeune, la rémunération est librement fixée par la banque mais ne doit pas être inférieure au Livret A.

Le LDDS a suscité beaucoup d’enthousiasme ces dernières années. Son taux pourrait bientôt passer à 6,5 %. Actuellement, plus de 7 millions de Français ont choisi de l’utiliser pour se constituer une épargne.

Vous pouvez ouvrir ce compte et investir jusqu’à 7 700 EUR si vous remplissez les conditions de revenus. Quinze millions de Français ont accès à ce livret d’épargne qui va devenir très lucratif.

Le taux de rendement du Compte d’Epargne Logement (CEL) et du Livret d’Épargne Entreprise (LEE) lié au taux de rendement du livret A correspondant aux deux tiers arrondis au quart de point le plus proche, augmentera également.

Quant au taux de rendement du Livret d’épargne populaire (LEP), il sera “nettement supérieur” à celui du Livret A, a relevé le gouverneur de la Banque de France.

Il est passé de 1 % à 2 % au 1er février 2022, puis à 4,6 % au 1er août 2022, son taux « devrait encore augmenter au 1er février 2023 », a détaillé François Villeroy de Galhau.

Maxime Chipoy, expert financier, déclare à propos du livret d’épargne populaire : “C’est le seul produit aujourd’hui qui couvre complètement contre l’inflation. Il est réservé aux personnes qui ne paient pas ou très peu d’impôts. (…) Il faut savoir que seulement un tiers de Français qui auraient droit à ce livret d’épargne l’ont souscrit.”

Ce taux correspond au taux du livret A majoré de 0,50% ou au taux d’inflation annuel moyen des 6 derniers mois (si supérieur) qui devrait culminer à 6,1%.

Précédent

Binance aide au démantelement d’un important cartel de drogue !

Suivant

Comment fonctionne le rachat de crédits ?

Derniers articles de Banques