Crypto : la moitié du volume d’échanges serait faux

/
bitcoin sur smartphone cours investissement trader

Une étude récente a révélé que la moitié du volume des transactions en Bitcoin effectuées sur les plateformes d’échange de crypto-monnaies n’étaient pas authentiques. L’étude a conclu que ces échanges présentaient des données trompeuses. Par conséquent, l’étude a suggéré que de nombreuses transactions sur ces plateformes pourraient être frauduleuses.

Forbes a mené son étude en jun

Le marché de la cryptographie traverse une crise profonde ces derniers mois. Pendant ce temps, le média Forbes a publié une étude indiquant que la moitié de toutes les transactions Bitcoin seraient fausses. Les plateformes d’échange de crypto fourniraient également de fausses informations. Cela ne devrait pas améliorer la perception publique de Bitcoin.

Selon les données obtenues à partir de 157 plateformes d’échange de crypto-monnaies, le volume quotidien mondial des échanges de crypto-monnaies était d’environ 262 milliards de dollars au 14 juin 2022. Or, le média américain affirme avoir enregistré seulement 128 milliards de volume d’échange, soit près de moitié moins.

« Plus de la moitié de tout le volume commercial déclaré est susceptible d’être faux » écrit Forbes dans son rapport.

Selon ce rapport de Forbes, il n’existe pas de système universel d’évaluation du volume des échanges. Pour cette raison et sur la base de leurs mesures, ils affirment que la moitié de tout le volume des échanges déclaré est probablement faux. Cependant rien n’est certain dans cette affaire. Certaines de ces sociétés sont spécialisées dans les informations sur les crypto-monnaies comme CoinGecko, CoinMarketCap ou Messari. Cependant, aucun d’entre eux ne fournit d’indications pour expliquer leurs estimations.

Des pratiques trompeuses pour attirer les utilisateurs

Selon une étude réalisée en 2019 par Bitwise, 95% des transactions indiquées sur le marché des crypto-monnaies sont fausses. Chacun y va de son interprétation donc. les spécialistes évaluant le volume des transactions ont du mal à identifier les transactions réelles à cause des plateformes qui n’hésitent pas à employer des pratiques douteuses pour augmenter leur volume de transaction.

Le wash trading est l’exemple le plus connu de ces manigances. Cela implique d’acheter et de vendre le même actif crypto en même temps pour créer une forte demande perçue. Ceci est fait pour gonfler les volumes de transactions. Ainsi les plateformes gagnent plus de commissions de la part de vrais utilisateurs effectuant de vrais échanges.

Les bots – des robots de trading à haute fréquence – peuvent effectuer de grandes quantités de fausses transactions en raison de leur rapidité. Forbes note que ce sont principalement les plateformes non réglementées qui faussent le volume réel des échanges. C’est particulièrement le cas avec BitCoke, une bourse basée à Hong Kong qui est très populaire en Argentine. Sur la base du nombre de visiteurs du site Web, le rapport a révélé que BitCoke mentait sur son volume de transactions réel.

Le volume de transaction réel serait en hausse

Forbes affirme que ce sont les échanges cryptographiques de second plan qui emploient le plus régulièrement ce type de pratiques mais que les plus importants, comme Binance, ont également un volume de transactions faussement élevés.

Si les estimations de Bitwise et Forbes sont correctes, il y aurait une énorme augmentation du volume réel des transactions en trois ans. Alors que les prix des actifs numériques montent en flèche, de plus en plus d’utilisateurs adoptent les crypto-monnaies.

Actuellement, 200 millions de personnes dans le monde ont utilisé des crypto-monnaies. Une étude du Boston Consulting Group – BCG – a conclu que la barre du milliard de personnes serait atteinte d’ici 2030. Cependant, l’enthousiasme de certaines personnes pour les crypto-monnaies a peut-être diminué en raison de la récente crise.

Précédent

JP Morgan recommande de s’éloigner du Bitcoin pour quelques temps

Suivant

Le top 10 des villes pour un investissement locatif en immobilier

Derniers articles de Crypto