Ferme de minage crypto
Ferme de minage crypto - ©Science in HD, CC0 Unsplash Creative Commons

Dans les sous sols de l’école, il mine des crypto-monnaies

/

La police avait découvert une installation de minage de crypto-monnaies secrètes dans le vide sanitaire d’une école du Massachusetts (États-Unis).

Une installation de minage dans les sous-sols de l’école

C’est le principal inconvénient du minage : vous devez payer pour l’électricité que vous utilisez. Afin de s’en débarrasser, cet employé municipal a eu l’idée d’utiliser le réseau électrique de l’école.

Notre histoire commence dans le petit village de Cohasset, près de Boston, dans le Massachusetts.

Nadeam Nahas, 39 ans, s’est peut-être laissé emporter par l’élan du marché haussier et a eu la mauvaise idée d’installer des plates-formes de minage de crypto dans le sous-sol d’une école.

Par malchance ou par hasard, le réalisateur est tombé au sol lors d’une inspection de routine. Au début, il a été surpris de trouver une abondance de fils, de câbles et une panoplie d’ordinateurs au sous-sol.

Naturellement, le directeur en a parlé au responsable informatique de la ville en décembre 2021. Il s’est rapidement rendu compte qu’il s’agissait d’un dispositif illégal de minage de crypto-monnaies.

Le prévenu plaide non-coupable

Avec l’aide de la sécurité intérieure, l’unité d’enquête des garde-côtes a immédiatement pris les commandes de l’affaire.

« L’affaire a pris de l’ampleur lorsque le service d’enquête des garde-côtes et le ministère de la sécurité intérieure ont été appelés à la rescousse pour trouver le coupable. Après une enquête de trois mois, Nadeam Nahas a été identifié comme le suspect et il a démissionné de son poste en mars 2022 », peut-on lire.

Le département de police et le département de la sécurité intérieure ont aidé à retirer et à inspecter l’équipement en toute sécurité.

Après une enquête de trois mois, Nadeam Nahas, alors directeur adjoint des installations de la ville, a été identifié comme le principal suspect.

A l’issue d’une enquête préliminaire, des poursuites pénales ont été engagées. Début 2022, il démissionne de son poste.

Nadeam Nahas, 39 ans, devait comparaître jeudi 23 février devant le tribunal, et être inculpé pour usage frauduleux d’électricité et de vandalisme, mais ne s’est pas présenté. Un porte-parole du comté de Norfolk a déclaré que le juge avait délivré le mandat parce que la défense avait demandé un report de l’audience.

Vendredi, il a finalement plaidé non coupable, niant catégoriquement les charges retenues contre lui.

Un phénomène fréquent en bear market

Comme le souligne le Washington Post, le processus de vérification des transactions et de création de nouveaux jetons numériques dans le minage de crypto-monnaies consomme beaucoup d’électricité.

Selon le rapport du « Daily Mail », l’Américain de 39 ans a exploité plus de 10 machines minières d’avril 2021 à décembre 2021. Au total, ce sont près de 18 000 dollars d’électricité qui ont été facturés à l’école pour cet usage.

Pour rappel, du fait de la puissance de calcul de nombreuses machines et ordinateurs, les crypto-monnaies (principalement le Bitcoin) sont créées dans ce qu’on appelle des « fermes de minage ».

Cependant, faire fonctionner toutes ces machines, cela nécessite beaucoup d’électricité.

Selon le Cambridge Bitcoin Power Network, Bitcoin représente 23 % de la consommation d’électricité des centres de données, soit environ 153 térawattheures par an.

Nadeam Nahas a démenti les allégations de la police de Cohasset depuis la découverte de la mine.

Malheureusement, les installations de minage frauduleuses sont monnaie courante. Ce phénomène à tendance à s’intensifier dans un marché baissier, lorsque les conditions de rentabilité se compliquent.

Ces installations sont souvent soigneusement cachées par des personnes sans scrupules qui essaient de gagner de l’argent en économisant sur les factures d’électricité des autres.

Les unités sont parfois placées dans des endroits incongrus, comme au cœur des montagnes de l’Utah, où l’on a récemment trouvé des antennes plutôt très étranges.

Newsletter

Bonjour à tous, je suis Hugo, rédacteur pour Surf Finance depuis 2021. Depuis quelques années maintenant, je m'intéresse de près au domaine des cryptomonnaies et de la finance.

Retrouvez mes articles à propos des dernières actualités financières, des tendances boursières, des opportunités d'investissement, des cryptomonnaies, et bien d'autres sujets qui touchent à votre portefeuille.

Comprendre le monde de la finance peut parfois être difficile, mais je me ferais un plaisir de simplifier tout ce petit monde dans mes articles.

J'espère que vous trouverez sur Surf Finance toutes les réponses à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions ou des commentaires, nous serons ravis de vous aider.

Merci de votre visite et à bientôt sur Surf Finance !

Précédent

Immobilier : les prix chutent partout en France en 2023, profitez en !

Suivant

Une bonne idée d’investir dans l’immobilier neuf pour défiscaliser ?

Derniers articles de Crypto