Alibaba propose une plateforme NFT basé sur la blockchain pour protéger les oeuvres des créateurs

/
Alibaba
Alibaba - ©Daniel Cukier, CC BY-ND 2.0 FlickR Creative Commons

Le géant technologique multinational chinois, Alibaba Group, a lancé une place de marché de jetons non fongibles (NFT). Cette plateforme NFT d’Alibaba offre non seulement aux clients la possibilité d’acheter et de vendre des NFT, mais la place de marché basée sur la technologie blockchain permet également aux utilisateurs d’obtenir des licences pour vendre leur propriété intellectuelle.
Son concurrent Américain, Amazon à quant à lui abandonné son projet de cryptomonnaie.

Le marché NFT d’Alibaba propose un service de droits d’auteur par blockchain

Alibaba est une grande entreprise chinoise spécialisée dans les services Internet, la technologie et les solutions de commerce électronique. L’entreprise, fondée en 1999, s’est rapidement catapultée pour devenir l’une des plus grandes au monde avec 257 milliards de dollars d’actifs dans son giron. Alibaba a engrangé 21,8 milliards de dollars de revenus jusqu’à présent en 2021 et l’entreprise est impliquée dans les solutions de crypto-monnaie et de blockchain depuis des années maintenant.

La société milliardaire a lancé sa place de marché NFT cette semaine, selon un rapport publié le 17 août par le South China Morning Post. Il convient de noter que le géant technologique basé à Hangzhou est également propriétaire du SCMP. Le rapport indique que les NFT émis sont frappés sur ce que l’on appelle la « New Copyright Blockchain » et qu’ils sont gérés par le Sichuan Blockchain Association Copyright Committee.

L’un des services de la place de marché NFT d’Alibaba s’appelle « Blockchain Digital Copyright and Asset Trade » et permet à tout créateur de contenu de déposer un copyright sur la blockchain et de vendre également les droits (jetons). Le droit d’auteur est en fait un jeton, et seul le propriétaire du jeton est réellement propriétaire du contenu, selon la page d’introduction de la place de marché NFT d’Alibaba. Josh Ye, journaliste au SCMP, explique que la plateforme NFT d’Alibaba « compte déjà de nombreux produits », mais qu’ils ne seront pas mis aux enchères avant le mois prochain.

NFT : Non Fungible Token
NFT : Non Fungible Token – ©Amhnasim, CC0 Creative Commons

South China Morning Post, Tencent & Ant Group lancent des NFT

Josh Ye note également que l’un des objets est une illustration de la Guerre des étoiles et une représentation peinte de la Tour de la Perle de l’Ouest du Sichuan.

Chaque enchère commence à 100 yuans (15 dollars) et un dépôt de 500 yuans est nécessaire pour enchérir

note le rédacteur de SCMP. Le journaliste précise également que SCMP émettra des jetons non fongibles similaires à ceux des magazines américains tels que TIME, USA Today et Fortune.

Outre Alibaba, Ant Group, filiale de la société spécialisée dans les technologies financières, se lance dans le secteur des NFT et le marché des NFT d’Alibaba est également lié à Tencent Holdings. Sur le terrain de jeu mondial, Alibaba devra faire face aux défis d’autres marchés qui ont levé des millions de dollars cette année, comme Rarible, Opensea et Makersplace. En outre, les places de marché NFT de Crypto.com et FTX seront également des concurrents d’Alibaba.

Source Bitcoin.com

Précédent

Compte épargne libre d’impôt : comment en tirer profit ?

Suivant

Hello Bank : 6 mois d’essai gratuit avec le compte Hello Prime

Derniers articles de Crypto