homme et femme en couple se posent des questions concernant assurance vie

Capital ou rente viagère ? Quel est le meilleur moyen de profiter de votre retraite ?

/

L’assurance-vie vous offre la possibilité de vous constituer une épargne au fil des années que vous pourrez récupérer lorsque viendra le temps de la retraite. À ce moment-là, deux options s’offrent à vous pour profiter de vos économies : le versement en capital ou la rente viagère.

Le versement en capital pour récupérer les fonds de votre assurance-vie

Le versement en capital signifie que le souscripteur perçoit les montants investis dans son contrat d’assurance-vie par le biais de rachats, partiels ou totale. Il existe deux formes de versement en capital :

  • Le rachat direct en capital : le souscripteur reçoit en une seule fois le solde du capital investi dans son contrat.
  • Les rachats programmés : le souscripteur ne récupère pas tout son capital d’un coup, mais réalise des rachats partiels programmés.

Bon à savoir : en cas de décès de l’assuré, les montants restant sur le contrat seront transmis aux bénéficiaires désignés.

Avantages ✅Inconvénients ❌
Plus de liberté dans la gestion de son épargneRisque de dilapider rapidement son épargne
Possibilité de transmettre un capital à ses héritiersAucune garantie d’un revenu stable sur le long terme
Opportunité d’investir ou dépenser librement le montant économisé

La rente viagère pour obtenir un revenu régulier

Si vous optez pour la rente viagère, votre assureur s’engage à vous verser une somme d’argent égale et régulière jusqu’à votre décès. Le montant de la rente dépend de deux éléments :

  • Le capital investi dans le contrat
  • L’âge de l’assuré lors de la conversion du capital en rente viagère.
Avantages ✅Inconvénients ❌
Revenu garanti à vie, quelle que soit la durée de vie de l’assuréDécision irréversible qui privilégie l’assureur en cas de décès prématuré
Sécurité et stabilité financière tout au long de la retraiteMoins de souplesse dans la gestion de ses finances
Traitement fiscal plus favorable pour les seniorsPossible perte de valeur de la rente avec l’inflation

Quelle fiscalité pour la rente viagère ?

En ce qui concerne la fiscalité, seule une fraction de la rente viagère est soumise à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, selon L’âge du bénéficiaire :

  • 70% si l’assuré a moins de 50 ans
  • 50% entre 50 et 59 ans
  • 40% entre 60 et 69 ans
  • 30% pour les assurés âgés de 70 ans et plus

Opter pour une rente viagère signifie choisir la sécurité : la rente garantit un revenu stable jusqu’à votre décès, quel que soit le montant de votre épargne. Mais avant d’opter pour une rente viagère, soyez conscient que cette décision est irréversible : votre épargne sera transférée à l’assureur qui vous reversera les fonds jusqu’à votre décès. S’il reste de l’argent au moment de votre décès, il ne sera pas entièrement reversé aux héritiers à moins d’avoir souscrit une assurance spécifique.

Le choix entre le versement en capital et la rente viagère dépend de nombreux critères. Pour faire votre choix, vous allez devoir analyser vos besoins de revenus, vos objectifs en fonction du montant total de votre épargne, ainsi que votre âge et bien entendu, votre situation familiale. Prenez soin d’étudier chacune des options en détail pour trouver celle qui vous correspond le mieux.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Coinbase va-t-il devenir numéro 1 des plateformes ? Est-ce le moment d’acheter son action ?

Suivant

Cette entreprise, qui gérait 27 milliards d’euros d’actifs, vient d’annoncer sa faillite !

Derniers articles de Pouvoir d'achat