Les personnes qui peuvent gagner le prix Nobel d’économie

/
prix Nobel
Médaille du prix Nobel - ©surf-finance.com

Lundi, comme chaque année, un prix Nobel d’économie va être attribué à un chercheur en guise de récompense pour l’ensemble de ses travaux. Le prix sera présenté par la Banque de Suède et l’Académie Royale des Sciences du pays. À savoir que cette récompense met à l’honneur de nombreux économistes. 5 potentiels candidats ont donc été identifiés pour le palmarès de cette année.

Andrei Shleifer

Depuis 6 ans, ce sont les Américains qui ont gagné de nombreuses fois le titre Nobel d’économie. En effet, 15 des prix leur ont été attribués sur les 20 disponibles. L’année précédente, c’est Paul Milgrom et Robert Wilson qui ont gagné le prix grâce à leur stratégie concernant l’amélioration du marché des enchères. Pour 2019, c’est Esther Duflo et son mari qui sont connus pour être les meilleurs chercheurs de l’économie.

Andrei Shleifer est un économiste dont la popularité est de l’ordre mondial. D’origine américaine, il est particulièrement connu pour ses travaux concernant la finance des entreprises. Il s’est aussi lancé dans l’étude de l’économie comportementale.

Marianne Bertrand

Connue comme étant une spécialiste du domaine de la microéconomie, Marianne Bertrand est une chercheuse d’origine belge qui est âgée de 51 ans. Elle a été réputée pour les thèmes concernant l’effet des inégalités de genre ou bien la rémunération des grands patrons aux États-Unis. Effectivement, elle est une candidate de valeur pour le comité de Nobel.

David Card

Âgé de 65 ans, David Card fait partie du top 15 des économistes les plus parlés dans la base de données Ideas RePec. Il est une personne ayant un grand rôle dans l’économie du travail. C’est pourquoi il met en avant le thème du coût du salaire minimum. Il se peut également qu’il aille développer l’influence de l’immigration sur le taux de chômage. À savoir qu’il a déjà gagné de nombreux prix.

Susan Athey

Quant à Susan Athey, elle est la première femme lauréate de la médaille John Bates-Clark aux États-Unis. Elle se spécialise dans l’économie comportementale qui lui permet de développer le thème de l’intelligence artificielle. Cela lui offre en effet le privilège de lancer une étude concernant la technologie qui a la capacité d’apporter du changement aux problèmes financiers.

Philippe Aghion

Philippe Aghion fait aussi partie des redoutables candidats pour le prix Nobel d’économie. Actuellement âgé de 65 ans, il est enseignant au Collège de France qui a pu attirer l’attention du Président de la République grâce à ses travaux de qualité. Il a lancé des recherches au côté de Peter Howitt.

Source Challenges

Précédent

Quel budget pour une assurance logement étudiant ?

Suivant

Henry Ford envisageait le Bitcoin comme une monnaie unique qui pourrait mettre fin aux guerres

Derniers articles de Finance