Aide financière d’AirBnB pour la rénovation des logements des utilisateurs

/
sous location airbnb

Airbnb propose une aide à la rénovation énergétique en partenariat avec Effy qui accompagne les particuliers dans la réalisation de leurs travaux. Cette prime d’un montant de 1 000 euros à 2 200 euros est disponible sous conditions, Airbnb propose ce service aux propriétaires qui utilisent sa plateforme.

Un coup de pouce financier bienvenu !

La plateforme communautaire Airbnb s’est associée à Effy, qui accompagne les particuliers dans leurs travaux, pour offrir aux propriétaires utilisant les services au moins 1 000 à 2 200 € d’aide à la rénovation énergétique selon les conditions.

C’est une bonne nouvelle pour les propriétaires qui utilisent le service Airbnb en France pour la location saisonnière de leurs biens. Le 1er octobre 2022, l’entreprise américaine a annoncé une aide pour les aider dans la rénovation énergétique de leur logement.

“Airbnb et Effy permettent d’accélérer la rénovation énergétique du parc immobilier français tout en réduisant la facture énergétique et les émissions de carbone des hébergeurs. C’est un partenariat gagnant-gagnant qui doit en inspirer d’autres !”, a déclaré Agnès Pannier-Runacher.

Un coup de pouce bienvenu alors que les nouvelles obligations de rénovation énergétique pèsent plus lourdement sur leurs épaules, tandis que la flambée de l’inflation comprime leur pouvoir d’achat et celui de leurs locataires.

La plateforme de location de logements a annoncé le 1er octobre qu’elle débloquerait 1 million d’euros d’ici la fin de l’année pour aider ses hôtes à financer la rénovation énergétique de leur logement.

Les utilisateurs vérifiés du site pourront percevoir des primes allant de 1 000 à 2 200 euros pour chaque acte de rénovation. Les hôtes qui souhaitent bénéficier de cette aide seront accompagnés dans leurs projets par le spécialiste de la rénovation énergétique Effy, qui s’est associé à Airbnb.

Quelques conditions pour obtenir cette aide

Notez cependant que tous les utilisateurs ne sont pas éligible à cette aide financière. Seuls les hôtes qui ont créé une annonce avant le 3 octobre et qui ont accueilli au moins deux voyageurs au cours des 12 derniers mois sont éligibles aux primes de rénovation énergétique.

Concrètement, Airbnb a invité les hôtes intéressés à remplir un formulaire pour obtenir une première estimation de la charge de travail et de l’aide à laquelle ils ont droit. Les consultants Effy se chargeront ensuite de contacter les propriétaires qui souhaitent obtenir la prime par téléphone afin de discuter en détail des projets de rénovation et de leur proposer une offre de rénovation. En cas d’acceptation, l’hôte recevra la visite d’un consultant Effy qui fournira une première estimation des travaux à effectuer.

Les hôtes Airbnb qui souhaitent faire des travaux bénéficieront probablement d’un accompagnement gratuit des consultants Effy pendant toute la durée du projet. L’entreprise se charge d’estimer les éventuelles interventions du maître d’ouvrage (MaPrime’Rénov, certificat d’économie d’énergie) et de conseiller le maître d’ouvrage sur les travaux à réaliser.

Le soutien financier proportionnel rénovation d’Airbnb s’ajoute aux aides d’État, réduisant le reste de ce que les clients doivent payer. Effy est également chargé d’engager des artisans agréés par l’État pour effectuer les travaux.

L’installation de pompes à chaleur, l’isolation des murs ou des plafonds ou encore l’installation de panneaux solaires sont les principaux types de travaux que propose Effy.

Par exemple, voici une offre d’Effy aux clients Airbnb. Pour un projet d’isolation des murs porteurs d’une maison de 100 m², le montant des travaux est de 15 000 euros. Effy demande une aide de l’État, MaPrimeRenov et des primes CEE, qui réduisent les coûts de 4 000 € et 800 € respectivement. La prime d’Airbnb est de 1 900 €. Par conséquent, le coût restant pour le propriétaire est de 8 300 euros.

Précédent

Swift et Chainlink : un partenariat pour le développement de la blockchain

Suivant

Payer son Mcdo en Bitcoin, c’est possible !

Derniers articles de Immobilier