Crypto : Celsius va bientôt restituer les fonds de ses clients ?

/
celsius crypto

Visé par de nombreuses critiques et évincé de ses fonctions, Alex Masinski a finalement décidé de céder son poste de PDG de Celsius à un autre qui sera moins contesté par les créanciers.

Les premiers mouvements d’une restructuration

Alex Mashinsky a présenté sa démission, avec effet immédiat, en tant que directeur général de Celsius Network Limited. Dans la lettre, Mashinsky a souligné que malgré sa démission, il continuera à travailler pour “ aider la communauté à se rassembler pour soutenir un plan qui offrira de meilleurs résultats à tous les créanciers”. Il a ajouté que c’est une lutte qu’il mène depuis que Celsius Network Ltd a déposé son bilan.

“À compter d’aujourd’hui, veuillez accepter ma démission en tant que PDG de Celsius Network Ltd, ainsi que mes postes d’administrateur et autres postes dans chacune de ses filiales directes et indirectes, à l’exception de mon poste d’administrateur de Celsius Network Ltd”, a déclaré Mashinsky dans une déclaration publiée mardi.

Mashinsky a précisé que “nous obtiendrions tous plus si les Celsiens se réunissaient et aidaient l’UCC à développer le meilleur plan de redressement possible.” Le désormais ex-PDG a l’intention de continuer à travailler avec Celsius et ses conseillers pour “réussir la restructuration”.

L’ancien PDG a déclaré qu’il regrettait que son poste de PDG soit “devenu une source de distraction continue et croissante”. Au sein de la communauté, l’annonce a été bien accueillie par beaucoup.

“Je regrette que le maintien de mon rôle de PDG soit devenu une distraction croissante, et je suis vraiment désolé des circonstances financières difficiles auxquelles les membres de notre communauté sont confrontés.”

La démission de Mashinsky est le dernier mouvement au sein de Celsius, qui a déposé son bilan en vertu du chapitre 11 en juillet dernier pour commencer volontairement sa restructuration afin de stabiliser son activité et de maximiser la valeur pour toutes les parties prenantes.

Suite à sa démission, Alex Mashinsky a quitté ses mandats d’administrateur et autres fonctions dans chacune de ses filiales directes et indirectes chez Celsius. Cependant, il a continué à être administrateur de Celsius Networks Limited. De plus, il continuera à siéger au conseil d’administration de la société.

Essayer de restituer les fonds rapidement

Au cours des derniers mois, Mashinsky a été accusé d’avoir joué un rôle majeur dans l’effondrement de la société de crypto-monnaie. Plusieurs employés et des documents internes de l’entreprise divulgués brossent un tableau du risque, du chaos et de la prétendue manipulation du marché avant que l’entreprise ne s’effondre en mai après le début des turbulences du marché, a montré CNBC.

Le prêteur de crypto Celsius fait face à une procédure de mise en faillite en cours, car de nombreux créanciers souhaitent couvrir les pertes. Au cours de la première semaine de septembre, la société a tenté de rouvrir les retraits pour certains clients, et la semaine dernière, des examinateurs nommés par le tribunal ont été ajoutés à l’affaire pour passer au peigne fin les documents financiers des prêteurs de crypto-monnaies.

Celsius n’est pas la seule entreprise de crypto-monnaie en difficulté. D’autres entreprises sont également des prêteurs de crypto comme BlockFi et Voyager Digital, mais nous pouvons également compter le fonds spéculatif crypto 3AC (Three Arrows Capital).

Dans sa lettre de démission, Alex Masinski a déclaré qu’il avait travaillé dur pour aider l’entreprise et ses conseillers à élaborer un plan réalisable. Il s’est engagé à continuer d’intervenir pour renforcer et promouvoir le programme. L’idée est que Celsius restitue avec succès les fonds aux clients de manière équitable et efficace.

Précédent

Crédit immobilier : Les particuliers vont-ils enfin pouvoir emprunter ?

Suivant

Les banques de Wall Street condamnées : près de 2 milliards de dollars d’amende

Derniers articles de Crypto