L’un des successeurs de Satoshi Nakamoto prend sa retraite

/
satoshi nakamoto retraite

Le principal développeur et mainteneur du GitHub de Bitcoin était Wladimir van der Laan depuis 2014. Il a récemment confirmé qu’il prendrait sa retraite. Il était le deuxième successeur de Satoshi Nakamoto. Van der Laan était l’une des rares personnes au monde à avoir un accès complet au GitHub de Bitcoin Core.

Une retraite après 8 ans à la tête du réseau Bitcoin

Wladimir Van Der Laan est le nom du plus récent développeur principal de Bitcoin Core. Entre le 7 avril 2014 et aujourd’hui, il était le principal développeur de Bitcoin Core, c’est lui qui a suivi le développement du Bitcoin ces dernières années. Satoshi Nakamoto a été le premier développeur principal de Bitcoin entre 2009 et 2011, puis Gavin Andresen a été le principal développeur de la crypto-monnaie de 2011 à 2014.

Wladimir van der Laan est l’un des noms importants les moins connus de l’histoire de Bitcoin. Bien qu’il ait joué un rôle majeur dans la création de Bitcoin, il a d’abord été un contributeur. En tant que développeur principal, il a joué un rôle clé pour faire de Bitcoin la crypto-monnaie que nous connaissons aujourd’hui.

Seul le développeur principal a accès au code GitHub de Bitcoin Core, l’implémentation logicielle de référence de Bitcoin. Même si Bitcoin est complètement décentralisé, gratuit et open source, il a un mainteneur principal. Cela ne signifie pas que personne ne peut contribuer à Bitcoin Core, il a été développé de manière collaborative et open source, mais il dispose d’une hiérarchie.

Van der Laan a consacré huit ans de son temps et de son énergie à améliorer le bon développement du réseau Bitcoin. Pour l’heure, personne n’a été nommé à son poste de successeur, bien que Pieter Wuille puisse prendre la relève.

Depuis janvier de l’année dernière, le mainteneur en chef de Bitcoin a annoncé qu’il se retirerait progressivement du projet. Au cours de huit années, Van Der Laan a effectué la maintenance logicielle, l’examen des bogues et l’examen du code, ainsi que d’autres responsabilités.

Il a indiqué sur les réseaux sociaux avoir plusieurs raisons à sa démission. L’une d’elles est l’épuisement professionnel causé par des heures de travail excessivement longues. De plus, il a indiqué qu’il souhaitait poursuivre d’autres intérêts.

Wladimir Van Der Laan a quitté le projet le 8 août 2022, il était considéré comme le deuxième visage le plus important de Bitcoin Core avec de nombreuses années d’activité. Avant son départ, il a annoncé que quelqu’un d’autre prendrait le poste sur le projet.

Comment fonctionne le Bitcoin Core ?

En 2009, Satoshi Nakamoto a créé Bitcoin Core en tant que logiciel open source. Initialement, il s’appelait Bitcoin Qt et était décentralisé comme le veut la philosophie du bitcoin. Bitcoin Core est librement accessible à tous, car le bitcoin se veut autonome et ouvert. Bitcoin Core fonctionne comme le logiciel principal d’un mineur Bitcoin, cependant il a de nombreuses fonctions. Il permet aux utilisateurs d’accéder et de vérifier les transactions sur la blockchain Bitcoin en utilisant leurs ressources réseau. De plus, il est actuellement téléchargé par les mineurs pour être utilisé.

Bitcoin Core est alimenté par un logiciel open source. Cela signifie que n’importe qui peut apporter des modifications au logiciel ; il encourage même la soumission des développeurs, contributeurs et autres. La version actuelle de Bitcoin Core date d’avril 2022.

Cependant, le réseau a un responsable général, des développeurs, des contributeurs et des responsables qui suivent une hiérarchie. Il s’agit de Michael Ford, Pieter Wuille, Wladimir van der Laan et quelques autres individus.

Le système mis en place par Satoshi Nakamoto stipule qu’un mainteneur principal de Bitcoin Core est requis. Ce poste devrait donc revenir à Pieter Wuille. Cependant, Van der Laan n’a pas encore nommé de successeur.

Il est possible que Van der Laan envisage de ne pas désigner de successeur afin qu’il puisse volontairement mettre fin à ce poste. Cette dernière action rendrait Bitcoin encore plus décentralisé qu’il ne l’est déjà.

Précédent

Crypto : la bonne nouvelle (surprise) du bear market

Suivant

DappBay : le nouvel outil de Binance face aux projets douteux

Derniers articles de Crypto