binance accord justice americaine sec

Un accord historique entre Binance et la justice américaine ?

/

Selon des sources proches du dossier, Binance serait en passe de conclure un accord historique avec les autorités américaines pour mettre un terme aux poursuites engagées contre lui. Cet arrangement financier pourrait dépasser les 4 milliards de dollars et pourrait permettre à la crypto-bourse d’éviter des procès pour violations présumées des règles sur les valeurs mobilières, blanchiment d’argent et fraude bancaire.

B20069 A119140 TGet

Un accord majeur entre Binance et le département de la justice américain

Cet accord serait parmi les plus importants jamais enregistrés aux États-Unis, selon un décompte réalisé par Capital magazine. Les autres accords notables incluent le règlement de 17 milliards de dollars de Bank of America en 2014, le paiement de 13 milliards de dollars de JPMorgan en 2013, et le paiement de 7 milliards de dollars de Citigroup en 2014. I

Cet arrangement viendrait avec une autorisation pour Binance de continuer ses opérations aux États-Unis. Toutefois, le PDG et cofondateur de la plateforme, Changpeng Zhao (surnommé CZ), ferait toujours face à des poursuites personnelles de la part des autorités américaines. L’annonce officielle de cet accord est attendue à la fin du mois de novembre.

Le marché crypto semble apprécié la nouvelle

Le marché des cryptomonnaies semble avoir apprécié la rumeur de Bloomberg, car la crypto-monnaie native de Binance, le BNB, a bondi de 5 % après la publication pour atteindre 258 dollars. Cet accord apporterait en effet plus de clarté et de sérénité pour les investisseurs sur le sol américain, qui reste l’un des marchés les plus influents du monde. Cependant, il est difficile d’imaginer la plateforme opérant aux États-Unis avec un PDG toujours sous le coup de poursuites judiciaires.

Un accord record, un impact inconnu

Le règlement de cette affaire pourrait avoir un impact significatif sur le sentiment des investisseurs à l’égard des cryptomonnaies. Ces derniers ont été affectés par une vague d’enquêtes gouvernementales et d’inculpations contre des entreprises et des individus du secteur. Binance faisait l’objet d’un examen attentif de la part du département de la justice depuis au moins 2018. La société a également fait face à des actions en justice de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC) et de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).

Compte tenu de la chute des marchés des cryptomonnaies par rapport à leurs sommets en 2021, Binance a également connu une vague de départs de dirigeants et une diminution de sa part de marché.

Reste à savoir si Changpeng Zhao choisira de serrer la main de la justice américaine en payant une amende généreuse ou s’il décidera de continuer à se battre devant les tribunaux.

Newsletter

Après avoir suivi des études pour rejoindre le monde de la finance, j'ai finalement tout abandonné pour monter mon entreprise. J'ai vendu mon entreprise en 2016. Désormais je prends beaucoup de plaisir à accompagner les nouveaux entrants sur les marchés financiers tout en rédigeant quotidiennement sur surf-finance.com.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Précédent

Regroupement ou rachat de crédit ? Quelle est votre situation ?

Suivant

Quels blogs suivre pour réussir votre investissement ?

Derniers articles de Crypto