Une vente record à New York : 190 millions de dollars pour un appartement

/
ville New York

Un penthouse de quatre chambres surplombant Central Park a été acheté pour 190 millions de dollars dans le cadre de la transaction la plus chère de l’histoire de l’immobilier à New York, a rapporté jeudi le Wall Street Journal. Le vendeur, le milliardaire américain en proie aux scandales Daniel Och a acheté l’appartement il y a deux ans pour la moitié du prix à 93 millions de dollars, ce qui en faisait déjà l’une des ventes les plus chères de l’histoire de l’immobilier à New York.

Une fortune et des scandales

La nouvelle vient de tomber. Le vendeur, le milliardaire américain en proie aux scandales Daniel Och, a acheté le condo il y a deux ans pour 93 millions de dollars pour la moitié du prix, selon le Wall Street Journal.

Le condo de 900 mètres carrés situé au 220 Central Park South dans le centre de Manhattan est l’une des ventes les plus chères de l’histoire de New York, a rapporté le Wall Street Journal. L’identité de l’acheteur est restée anonyme.

Le gestionnaire de fonds spéculatifs américain Ken Griffin a acheté un autre condo dans le même gratte-ciel pour 238 millions de dollars en 2019, le montant le plus élevé jamais payé pour une maison privée aux États-Unis, a rapporté le journal.

Och, 61 ans, a une valeur nette d’environ 4,1 milliards de dollars, selon les estimations de Forbes. Il a fondé la société d’investissement new-yorkaise Och-Ziff Capital Management, qui a changé son nom en Sculptor en septembre 2019 à la suite d’un scandale de corruption dans lequel Och était directement impliqué.

Globalement, la société a géré 37,5 milliards de dollars l’année dernière et a payé 413 millions de dollars en 2016 pour régler des allégations selon lesquelles elle aurait soudoyé des fonctionnaires en République démocratique du Congo, en Libye et dans d’autres pays africains. Selon la SEC, Och a été personnellement impliqué dans des pots-de-vin pour autoriser deux transactions corrompues en République démocratique du Congo.

Lorsqu’il a acheté le “penthouse” en 2019, Daniel Och s’était enfui en Floride pour des raisons fiscales et envisageait d’en faire sa “résidence temporaire” à New York.

Par ailleurs, le Wall Street Journal a également rappelé que le milliardaire possédait un autre “penthouse” de 57,5 ​​millions de dollars au 15 Central Park West, l’une des quatre artères entourant le poumon vert de Manhattan.

À Manhattan, l’immobilier atteint des records

L’immobilier de Manhattan a connu sa meilleure année de tous les temps en 2021, rebondissant après la pandémie, avec des ventes atteignant un total de 30 milliards de dollars, selon un rapport. Plus de 16 000 contrats signés ont également établi un record, selon un rapport établi par Corcoran.

L’année record a marqué un revirement spectaculaire par rapport à l’année 2020, lorsque les inquiétudes concernant la perte de population, la hausse de la criminalité et les taxes élevées ont pesé sur les ventes. Il faut aussi savoir que de nombreux observateurs pensaient que l’époque des guerres d’enchères et de la chute des stocks était révolue.

Mais les ventes ont maintenant dépassé les totaux d’avant la pandémie et ne montrent aucun signe de ralentissement au cours de l’année 2022. D’après les chiffres récoltés, les ventes réalisées au cours du quatrième trimestre ont dépassé près de 6,7 milliards de dollars, le plus haut niveau mesuré depuis que de tels records ont été établis, selon un rapport réalisé conjointement par Miller Samuel et Douglas Elliman.

D’ordre général, le prix moyen d’un appartement à Manhattan est désormais de 1,95 million de dollars. Les prix médians, considérés par beaucoup comme un indicateur plus précis du marché, ont augmenté de 11 % au quatrième trimestre par rapport à l’année précédente, proches des niveaux d’avant la pandémie.

Précédent

Wall Street en baisse face aux actions de la technologie

Suivant

Les fonds souverains ont atteint 10 500 milliards de dollars de capital

Derniers articles de Immobilier