1 départ à la retraite sur deux non-remplacé pour les opérateurs de l’Etat !

dans Finance/News

Interrogé par Les Echos, le ministre du budget, Eric Woerth, a clairement affirmé la volonté du gouvernement français de réaliser des économies sur les dépenses de l’Etat, ce qui passe notamment par la réduction des dépenses en faveur des opérateurs de l’Etat. Ces derniers sont aujourd’hui au nombre 643 opérateurs, ce qui représente quelque 371 000 salariés et un coût de 43 milliards d’euros.

Principale mesure en la matière, le respect et la mise en place d’un départ à la retraite sur deux non-remplacé pour les opérateurs de l’Etat à l’horizon 2011, c’est à dire demain…Une décision qui devrait être synonyme de près de 10 % d’économies sur ces dépenses dans un délai de 3 ans. Les dépenses de l’Etat en interne devraient subir semblable sort à terme selon le Ministre.

L’ensemble de ces mesures sont censées contribuer à la réduction du déficit public, mais il ne reste pas moins qu’elles devraient faire grogner syndicats, opposition et toute une catégorie de salariés…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*