Arnaque crypto : Google supprime de fausses applications de minage sur le Playstore

/
Arnaque Crypto : Google supprime plusieurs applications de minage
Arnaque Crypto : Google supprime plusieurs applications de minage - ©Shiwa ID, CC0 Unsplash Creative Commons

Suite à une enquête de Trend Micro, Google a découvert 8 applications qui œuvrent dans le minage de cryptomonnaies. Celles-ci sont connues comme étant fausses et ont été directement supprimées. Pourtant, 120 autres sont encore disponibles sur le Google PlayStore.

Un fait causé suite à l’autorisation des publicités de services de cryptos sur Google

Un rapport a été mis en place et mentionne que des applications frauduleuses se spécialisant dans le minage des monnaies cryptées existent sur la plateforme Google. L’augmentation de celles-ci est sans doute due à l’autorisation à nouveau des publicités de fournisseurs de services de cryptomonnaies sur cette dernière.

Néanmoins, Google a pris des mesures qui permettent de limiter la présence de fausses applications qui œuvrent dans le minage de crypto. Pour minimiser les différentes formes d’arnaque, il est essentiel aux annonceurs de s’identifier auprès de FinCEN ou Financial Crimes Enforcement Network. Ils doivent s’inscrire auprès d’une entité bancaire. Pourtant, malgré les mesures prises, nombreuses sont les applications frauduleuses disponibles sur Playstore.

Des applications frauduleuses détectées

D’après un rapport de l’entreprise Trend Micro, une opération a été mise en place pour détecter la présence des applications frauduleuses qui œuvrent dans le minage de cryptomonnaies. Google a pu en découvrir 8. En règle générale, celles-ci se lancent dans la fausse activité de minage. Le principe de fonctionnement reste le même. Un code de l’application se met en charge qui va par la suite faire évoluer le compteur. Cela est dans le but de tromper l’utilisateur.

Ces 8 applications sont immédiatement bannies du Play Store. Parmi celles-ci, il y en a celles qui ont pu être télécharger plus de 100 000 fois et qui restent à un haut niveau d’arnaque. Elles ont par conséquent pu arnaquer des milliers d’utilisateurs. Le nombre d’utilisateurs a pu atteindre 4500 en une année, de juillet 2020 à juillet 2021.

Il y en a d’autres

Selon l’entreprise Trend Micro, 120 autres applications frauduleuses ont été découvertes lors de l’opération de dépistage de quelconque fraude. Celles-ci sont bien évidemment accessibles sur Playstore. Elles peuvent être téléchargées par tout le monde.

Les fausses applications mettent en place un abonnement mensuel qui est d’environ 15 dollars. En plus de cela, des frais supplémentaires pour pouvoir profiter de leurs services de minage sont en place. Pourtant, les promesses de ces applications frauduleuses sont complètement fausses.

Source Clubic

Précédent

Bourse de Paris dans le vert, mais menacée par le variant et Jackson Hole

Suivant

Thaïlande : Malgré la pandémie Covid-19, les banques restent solides

Derniers articles de Crypto