Banque du Canada : taux inchangé maintenu

/
drapeau canada
Canada - ©Jason Hafso, CC0 Creative Commons

Une nouvelle stratégie qui vise à améliorer sa politique monétaire a été adoptée par la Banque du Canada. Cela permet de maintenir son taux directeur à la bonne ligne qui est à 0,25%. Il est important que ceci ne soit pas changé avant la mi-2022.

Une limite à ne pas franchir

Selon la Banque du Canada, une marge de capacités excédentaires ne doit pas être dépassée étant donné que cela est en forte liaison avec l’économie du pays. Il est nécessaire à ce que cette dernière reprenne la ligne d’où la nécessité de l’application de mesures de politique monétaire exceptionnelles. Ce fait a déjà été publié en communiqué ce mercredi par l’institution bancaire. Selon cette dernière, une inflation se trouvant au-dessus de 3% a été constatée.  De cette manière, la banque va avoir du mal à installer le crédit avant le second trimestre de 2022.

D’après la Banque Centrale, des perturbations des chaînes d’approvisionnement restent en mesure de limiter le bon déroulement des activités de nombreux secteurs. Ce fait est aggravé par la grande propagation de la pandémie Covid-19. À savoir que de multiples régions peuvent se retrouver en difficultés face à la reprise mondiale.

Un indice des prix à la consommation optimisé

En ce qui concerne l’inflation, la Banque Centrale de Canada affirme qu’il y a une augmentation de l’indice des prix à la consommation. Cette montée consiste à 3%. Selon l’institution, cette tendance haussière devrait être passagère. C’est pourquoi elle va se charger de suivre de près la situation et d’apporter des solutions adaptées si besoin.

L’économie canadienne va-t-elle reprendre la ligne ?

À savoir que lors du second trimestre de cette année 2021, une contraction surprise a été constatée pour le PIB. Face à cela, la Banque du Canada attend une amélioration sur l’économie de l’année 2021. Celle-ci doit être particulièrement en bonne santé pour la seconde moitié de l’année 2021. Pourtant, ce fait peut être perturbé par la 4e vague de la propagation du variant delta. La reprise va sans doute connaître des difficultés si des stratégies adéquates ne sont pas prises.

Source Zonebourse

Précédent

Prix immobilier : Les départements où la demande est en hausse pour les maisons

Suivant

La Bourse de New York est en baisse

Derniers articles de Banques