Le gouverneur de la Banque de France incite la coopération entre les banques et les fintech

/
Banque de France
Banque de France - ©Tmax, AdobeStock

Ces dernières semaines, les banques et les entreprises fintech ne s’entendent pas bien. Pourtant, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, incite à ce qu’une coopération existe entre ces secteurs. D’ailleurs, selon Nicolas Théry, le président de la Fédération bancaire française affirme que les fintech disposent la capacité à protéger les données bancaires des clients.

La relation Fintech & Banque

De nombreux spécialistes affirment qu’il existe des relations entre la fintech et le secteur bancaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, souhaite que les 2 secteurs arrêtent leur querelle.

D’autant plus, Nicolas Théry, le président de la Fédération bancaire française ou FBF affirmait que le domaine de la fintech reste en mesure de protéger les données bancaires des utilisateurs.

Un forum où des décisions ont été prises

Pendant le second Forum Fintech qui a été organisé par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, la participation des banques au développement des fintech est vivement recommandée. Sachez que l’Autorité des marchés financiers ou AMF a contribué dans le forum. L’appel au service des banques permet aux fintech de trouver facilement la ligne.

Ceux-ci sont d’ailleurs connus pour proposer de services financiers à partir des technologies numériques. Selon le gouverneur de la Banque de France, il fait appel à toutes les institutions bancaires pour contribuer aux transformations du système financier. Selon ce responsable, ces 2 secteurs savent parfaitement coopérer ensemble.

Les Fintech peuvent également apporter de son côté d’aide aux banques afin de faciliter la mise en œuvre de certaines stratégies. C’est la meilleure solution pour développer leurs propres applications dans le but de gérer au mieux les services.

Une solution qui va être démontrée

Cédric O, le secrétaire d’État chargé du numérique affirmait que la stratégie du containment n’a pas fonctionné. C’est la raison pour laquelle il fait appel aux banques pour ne pas altérer le développement du secteur de la fintech.

Il souhaite également une excellente régulation au niveau européen. Effectivement, de nombreuses enseignes de la Fintech optent pour leurs cartes de paiement et rencontrent quelques difficultés. C’est pourquoi François Villeroy de Galhau va mettre en place une charte qui met en avant le parcours d’une fintech.

Source Maddyness

Précédent

Effondrement de Coinzo la cryptomonnaie Turque

Suivant

Stripe constitue une équipe pour créer le futur système de paiement Bitcoin

Derniers articles de Banques