Binance annonce un burn de 1,68 millions de BNB

/
BNB Binance

Binance, la plateforme d’échange de cryptomonnaies, vient d’effectuer le 18ème burn trimestriel de son histoire. Elle a brûlé environ 795 millions de dollars du jeton natif de la plateforme le Binance Coin (BNB), après avoir récemment mis en place un mécanisme d’auto-burn. Tour d’horizon sur la situation.

Un des plus gros burn de l’histoire pour Binance

Le lundi 17 janvier, Binance a signalé avoir brûlé plus de 1,68 million de BNB, soit environ 792 millions de dollars aux prix actuels du marché. Binance a rappelé aux utilisateurs que la plateforme s’est engagée à retirer la moitié de l’offre totale de BNB de la circulation, soit 100 millions des 200 millions de jetons qui constituaient initialement l’offre. La destruction de jetons de cette semaine équivaut à 0,84% de l’approvisionnement initial de Binance.

Les destructions de jetons comme celle-ci sont conçues pour réduire l’offre de crypto-monnaies et maintenir les prix raisonnablement élevés en créant plus de demande pour les jetons déjà en circulation. Le mécanisme de burn est effectué en envoyant des jetons à une adresse inactive. Cette destruction est le 18e burn trimestrielle depuis que Binance a commencé à mettre en œuvre la pratique en 2017.

La burn de ce trimestre a également utilisé pour la première fois la nouvelle formule de « burn automatique », qui calcule automatiquement le volume de la destruction de token en fonction du prix du marché et du nombre de blocs produits par la Binance Smart Chain.

Un nouveau modèle de destruction de jeton

Le but de ce nouveau modèle “auto-burn” est d’être plus objectif que les modèles précédents. Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré que le nouveau modèle offrirait “une plus grande autonomie, transparence et prévisibilité”. Le nouveau mécanisme a été mis en place suite aux commentaires de la communauté.

Auparavant, Binance avait déclaré que le montant brûlé était déterminé en fonction de l’utilisation de BNB et des revenus générés par l’échange Binance. Le dernier burn trimestriel de BNB, le 17e, représentait le retrait de 1,34 million de BNB de la circulation. Les autres burn varient de 808 000 BNB pour le moins élevé à 3,6 millions de BNB pour le plus élevé. Depuis fin 2017, l’échange a brûlé près de 35 millions de jetons par le biais de destructions trimestrielles, selon la source de données Coin Tools.

Les burns de jetons permettent à la monnaie d’être déflationniste et sont généralement conçues pour fournir une réserve de valeur aux crypto-monnaies. Dans la finance traditionnelle, déflation signifie baisse des prix. Dans les crypto-monnaies, un jeton déflationniste est un jeton dont l’offre en circulation diminue avec le temps, ce qui le rend résistant à l’inflation ou à une réserve de valeur. Dece fait, les prix sont censés être tirés vers le haut du fait de la rarification de son offre.

Cependant les prix ne sont que modérément affectés pour l’instant. La nouvelle de la destruction des pièces a jusqu’à présent eu un impact très modeste sur le prix du BNB. Binance a effectué le burn le 17 janvier à 8 h 14 HNP, lorsque le BNB était au prix de 471 $. Le prix du BNB est brièvement passé à 478 $ à 12h00. Les prix ont augmenté d’environ 1,5 %. Au moment de la rédaction de cet article, le BNB se négocie à 456 $. À long terme, les prix devraient davantage être impactés à mesure que les burns se poursuivront. Binance Coin (BNB) est actuellement la troisième plus grande crypto-monnaie du marché avec une capitalisation boursière de 78 milliards de dollars.

Précédent

Frais bancaires pour vos retraits d’argent : comment les éviter ?

Suivant

Des avantages fiscaux pour inciter les entreprises à acheter des véhicules électriques

Derniers articles de Crypto