Chute des ventes dans l’immobilier neuf !

/

Après avoir connu la seconde plus forte hausse de son histoire, le CAC 40 s’inscrit logiquement dans une dynamique de baisse à son ouverture ce matin. Le phénomène est mécaniquement généré par les nombreuses prises de bénéfices qui succèdent aux revalorisations des titres hier. Par ailleurs, le climat est quelque peu plombé par des annonces maussades…

En premier lieu, on notera la très forte chute de la confiance des industriels dont l’indice publié par l’INSEE est plus bas que ce que l’on pensait. Sur son échelle, l’organisme des statistiques relève en effet un niveau à 80, tandis qu’il tablait sur un indice pointant à 88 : il s’agit du plus bas niveau de confiance des industriels français depuis 1993. L’autre mauvaise nouvelle du jour vient des chiffres dans l’immobilier neuf : les mises en chantier ont reculé de 20 % tandis que dans le même temps, les ventes ont elles reculé de 44 %. Fort heureusement, les promoteurs français avaient anticipé la chose de sorte que les dégâts sont maitrisés avec un stock de logements invendus qui se limite à 6 000 unités. Côté bourse, on notera aussi l’avertissement sur résultats lancé par Axa qui revoit ses prévisions à la baisse.

Sur la scène internationale, on notera que le secteur des matières premières est décidément l’un des plus touchés par la crise puisque BHP Biliton a renoncé à son projet d’OPA sur son rival Rio : les 66 milliards de $ sont jugés finalement excessifs au regard des débouchés. De son côté, le Pakistan vient d’obtenir une aide de 7.6 milliards de $ du FMI afin de soutenir ses investissements industriels. L’italien FIAT vient d’annoncer le lancement à partir de 2 012 d’un véhicule low-cost pour séduire un nouveau segment de clientèle et tenter de faire face à la crise qui sévit dans l’industrie automobile.

Enfin dans le domaine des principales devises, on notera que la parité €uro/Dollar cote pour l’heure 1.2879 tandis que les cours du pétrole se replient quelque peu par rapport à leur rebond d’hier. Le baril s’élève à 53 $. L’€uribor 1 an quant à lui est sur le point de descendre sous la barre des 4 %…

Default thumbnail
Précédent

Deuxième plus forte hausse du CAC 40 !

Default thumbnail
Suivant

Le CAC 40 repasse la barre des 3 200 points...

Derniers articles de Finance

vulputate, id pulvinar risus. fringilla massa adipiscing porta. Sed amet, Curabitur