Construction BBC : maison ou appartement 10 % plus chers !

/

On ne le sait pas toujours, mais la construction BBC d’une maison ou d’un appartement entraine souvent des frais supplémentaires pouvant atteindre les 10 %. Un surcoût qu’il faut prendre en compte, même s’il est souvent rentabilisé par le taux plein de 22 % d’une défiscalisation Scellier dans le cas d’un investissement locatif. Focus.

Récemment interrogés sur le sujet, certains dirigeants de Nexity évoquaient qu’une construction répondant aux normes BBC-Effinergie engendre une augmentation du coût de l’ordre de 8 % à 9 %. La principale raison de ces maisons et autres appartements coutant donc plus chers réside dans le phénomène d’économie d’échelle de la production de ces biens immobiliers. Le raisonnement est simple : plus ces logements sont construits en nombre, plus l’amortissement des matériaux utilisés est important, ce qui réduit au final la facture pour l’acquéreur.

A priori, de nombreux constructeurs et promoteurs commencent à intégrer ces coûts à leur prix global. Les 10 % évoqués pourraient bien passer à 5 % dans les mois à venir en raison du nombre croissant de projets en la matière. Rappelons que les leviers fiscaux sont infiniment plus attractifs dans le BBC que dans l’immobilier classique. Les normes BBC permettent schématiquement de doubler le montant du PTZ + dans les zones pour de l’investissement en résidence principale et d’obtenir une réduction d’impôt de 22 % dans le Scellier en lieu et place des 13 % octroyés pour le « non BBC ».

Mais ces chiffres sont à manier avec précaution, car si les grandes enseignes parlent d’un surcoût de 10 %, les constructeurs plus modestes évoquent un prix au mètre carré de l’ordre de 1 800 à 2 000 €/m2, soit 30 à 35 % plus chers qu’une construction plus traditionnelle : tout le monde n’est donc pas vraiment sur la même longueur d’onde…

Default thumbnail
Précédent

Assurances vie gérées en ligne sur ultiminfo.com

Default thumbnail
Suivant

Crédit immobilier : taux moyen à 3.82 % en mai 2011

Derniers articles de Brèves

vulputate, commodo venenatis elit. sed adipiscing ipsum Sed in id