Crypto : 221 millions d’utilisateurs au 1er semestre de l’année 2021

/
crypto dans le monde
crypto dans le monde - ©Worldspectrum, CC0 Creative Commons

Selon le recensement de la plateforme d’échange d’actifs numériques et de paiement Crypto.com, les usages mondiaux de crypto ne cessent d’augmenter en nombre. Pour cette année 2021, une forte augmentation a été recensée. Ce fort engouement n’a rien d’un hasard. Cela est probablement dû aux nombreuses tendances adoptées par la crypto.

Un grand nombre d’utilisateurs de crypto à travers le monde

Selon l’étude, le fort engouement sur l’usage de crypto s’est rapidement accéléré les 6 premiers mois de cette année 2021. Le nombre d’usages de ce système de paiement est passé de 106  millions à 221 millions en seulement 6 mois. Cette montée de rapide de nombre d’usagers est sûrement causée par l’ascension remarquable du Bitcoin, la cryptomonnaie actuellement très utilisée.  Aussi, c’est le cas de l’agrandissement de la taille de la population crypto.

Ce qui a poussé les usagers à utiliser le crypto

Malgré l’effondrement du Bitcoin ainsi que l’Ethereum ce mois de mai, de plus en plus d’investisseurs s’intéressent à la crypto. Ce fait n’est pas un hasard. L’augmentation du nombre de crypto permet à ceux-ci de se lancer dans leur usage. De plus, les solutions proposées sont devenues accessibles à tout le monde via des plateformes populaires du type Binance et sont spécifiquement intéressantes.

La forte montée du nombre d’utilisateurs de crypto à travers le monde peut également être causée par l’entrée des divers acteurs institutionnels. Il en est le cas de la société d’entreprise MicroStrategy ainsi que la plateforme de paiements PayPal.

Autres solutions que Bitcoin

Il est vrai que Bitcoin reste la crypto-monnaie actuellement très utilisée, pourtant d’ autres solutions existent. C’est en effet le cas des Altcoins qui présente aujourd’hui un grand intérêt pour les actifs numériques. Cela est sûrement dû à la montée du nombre d’investisseurs qui tentent d’utiliser les cryptomonnaies. Il en est de même pour d’autre crypto plus volatile, appelés la plupart du temps shitcoins, comme le Dogecoin et le Shiba Inu.

Source Marseillenews

Précédent

Bourse de Tokyo : rebondissement après la rechute

Suivant

Le groupe Casino améliore sa rentabilité au 1er semestre 2021

Derniers articles de Crypto