Les cryptos vont-elles encore chuter au second semestre ?

/
bitcoin critique

L’industrie de la crypto-monnaie a connu quelques mois difficiles en peu de temps. Alors que le prix des crypto-monnaies connaît une baisse sans précédent, la tendance ne montre aucun signe d’amélioration. Commençant à 45 000 $ début avril, Bitcoin a traversé différentes étapes avant de s’échanger à 19 000 $ aujourd’hui. Alors que les investisseurs en crypto espèrent une légère hausse bientôt, les stratèges des différentes banques ne semblent pas du même avis concernant la suite.

Les experts ne sont pas d’accord

La crise des crypto-monnaies inquiète les investisseurs en crypto. Depuis le début de la tendance baissière, les prix de divers crypto-actifs n’ont cessé de baisser. Le bitcoin, qui se négociait à près de 70 000 dollars à la fin de l’année dernière, a progressivement diminué jusqu’à atteindre 19 000 dollars aujourd’hui. Selon un récent rapport des stratèges de la Deutsche Bank, les temps difficiles pour l’industrie ne semblent pas bientôt terminés.

Pour Marion Laboure et Galina Pozdnyakova, la tendance à la baisse devrait se poursuivre en raison de la complexité du système. Pour le duo, la catastrophe très médiatisée de Celsius et l’effondrement de l’écosystème Terra ont rendu difficile la stabilisation du prix symbolique.

Les conditions macroéconomiques ne sont pas non plus favorables aux crypto-actifs. L’avis de l’expert bancaire allemand n’a pas été ignoré, Michael Bury partageant les mêmes inquiétudes.

En fait, le gestionnaire de fonds spéculatifs rendu célèbre par le film “The Big Short” estime que la bourse et les crypto-monnaies sont en pleine correction. Par conséquent, la tendance actuelle devrait se poursuivre pendant un certain temps.

De son côté, selon un nouveau rapport de BNN Bloomberg, les analystes de JPMorgan Chase affirment que la tendance actuelle sur le marché des crypto-monnaies pourrait ne pas durer longtemps.

Les analystes ont également déclaré que la récente faillite des entreprises de cryptographie ne devrait pas surprendre, compte tenu de la baisse du prix des actifs numériques.

Les startups et les jeunes pour inverser la tendance

De nombreuses personnes de moins de 30 ans investissent dans le bitcoin, l’éther et d’autres actifs cryptographiques. Beaucoup veulent garder foi en ce qu’ils considèrent comme l’avenir de ces technologies, même si la chute des prix a ramené sur Terre ceux qui ont perdu une partie de leurs économies.

D’abord réservé aux initiés, puis diffusé auprès des investisseurs institutionnels, puis auprès du grand public. Aujourd’hui, près d’1 Français sur 12 en détient, avec une part disproportionnée de jeunes : 46 % des détenteurs de crypto ont moins de 35 ans, tranche d’âge qui ne représente que 25 % de la population.

« La technologie, l’engouement et l’accessibilité favorisent l’adoption par les jeunes », analyse Alexandre Stachtchenko, directeur blockchain et cryptomonnaies chez KPMG France.

Les analystes de JPMorgan affirment que les entités cryptographiques et les capital-risqueurs interviennent pour «contenir la contagion». Selon eux, cela devrait bientôt mettre fin au marché baissier des crypto-monnaies. On peut notamment penser à des entreprises comme FalconX ou Magic Eden, qui continuent d’investir massivement dans ce secteur.

Bien que ces stratèges pensent que le marché pourrait continuer à baisser, ils signalent également une éventuelle hausse du S&P 500 en parallèle avec la crypto-monnaie.

Selon la banque, le S&P 500 devrait revenir là où il était en janvier. En tant que tel, les liens étroits de Bitcoin avec le système financier traditionnel pourraient déclencher une hausse de près de 31 % de son prix actuel. Par conséquent, il y a de fortes chances que le prix du Bitcoin atteigne 28 000 $ en décembre.

Malgré le marché baissier actuel, de nombreux rapports récents, qu’ils proviennent de McKinsey ou de Bloomberg, semblent relativement optimistes. En fait, les investissements dans les startups cryptographiques, par exemple, se poursuivent malgré le marché baissier actuel. Alors que certaines entreprises ont coulé, d’autres ont levé des millions. L’enjeu est donc de savoir si les prix vont remontés et quand.

Précédent

Que nous réserve le Cac 40 pour le prochain semestre

Suivant

La république Centrafricaine lance Sango : son projet crypto

Derniers articles de Crypto