Déduction des intérêts d’emprunt sur résidence principale en 2010 ?

dans News/Questions

La déduction des intérêts d’emprunt sur les résidences principales sera-t-elle toujours de 40 % la première année, puis de 20 % les années suivantes en 2010 ?

Oui. Les députés ont a priori remis l’abaissement progressif du taux de déduction des intérêts d’emprunt sur les résidences principales à 2011. Rappelons que dans le cadre du verdissement de la fiscalité immobilière, il était question d’abaisser progressivement ce taux de déduction d’ici 2013 dans l’immobilier neuf pour inciter les contribuables à investir dans les Bâtiments ayant le label BBC.

Devant le tolé provoqué par la mesure au sein du milieu du bâtiment et des promoteurs immobiliers, le législatif a donc fait marche arrière dans le domaine de la déductibilité des intérêts d’emprunt ainsi que pour le dispositif Scellier qui sera lui aussi maintenu en 2010 au taux actuel. Vous pourrez donc toujours déduire 40 % ou 20 % d’intérêts d’emprunt.

1 Comment

  1. Attention, la déduction des intérêts d’emprunt nouvelle formule, c’est à dire avec un taux passant la première année à 30 % au lieu de 40 %, puis à 15 % au lieu de 20 % ne concerne que les logements neufs. Les achats dans l’immobilier ancien devraient a priori continuer à bénéficier des mêmes dispositions fiscales

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*