Déduction d’intérêts d’emprunts locatifs proratisés

Je suis propriétaire de ma résidence principale qui comprend deux appartements distincts. L’un d’eux est loué. Puis-je déduire les intérêts d’emprunt ?

Dans votre cas, le point fondamental réside dans le fait que l’un des deux appartements doit être déclaré comme étant votre résidence principale tandis que l’autre doit être déclaré comme un bien locatif. Si tel est le cas, les choses ne sont pas compliquées et deux cas de figure se présentent alors à vous :

1er cas : vous avez deux prêts, l’un sur votre résidence principale et l’autre sur le bien locatif. Celui relatif à votre résidence principale peut faire l’objet de déduction d’intérêts d’emprunt à hauteur de 25 % à condition que votre crédit immobilier soit postérieur au 1er mai 2007. Quant au crédit immobilier relatif au bien locatif, vous pouvez déduire la totalité des intérêts d’emprunt des loyers bruts.

2ème cas : les deux appartements font l’objet d’un seul et même crédit immobilier. Dans ce cas de figure, vous devez proratiser la déduction possible des intérêts d’emprunt en fonction de la valeur et de la taille des appartements. A titre d’exemple, si votre appartement privé est deux fois plus grand et possède a priori une valeur deux fois supérieure à celle de l’appartement loué, vous ne pourrez déduire qu’un tiers des intérêts du prêt au titre de la partie affectée à la location.

Default thumbnail
Précédent

Le rachat de crédit profitera-t-il de la baisse des taux du crédit immobilier à 4.3 % ?

Default thumbnail
Suivant

Les donations faites par des personnes mariées sous le régime de la communauté universelle font-elles l'objet de frais de succession plus lourds ?

Derniers articles de Questions

felis ultricies venenatis, lectus Lorem sit id in dolor. Curabitur