Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Déductions d’impôt : les exonérations principales ?

dans Brèves/News

A l’heure où les chiffres des déficits publics tombent les uns après les autres et font apparaitre des chiffres gigantesques et inquiétants, l’Etat français se penche de plus en plus érieusement sur les niches fiscales permettant de réaliser des déductions fiscales importantes. Celles-cci sont en effet synonymes de pertes de recettes fiscales pour notre pays qui en a pourtant bien besoin. Dans quelques jours, le ministère du budget publiera une synthèse qui fera ressortir avec précision l’ensemble de ces chiffres.

Pour l’instant, il apparait que les ménages français ne connaissent que quelques niches fiscales. Parmi les plus connues, on dénombre le recours à l’emploi d’un salarié à domicile sous forme de chèque emploi service, les déductions d’intérêts d’emprunt relatifs au crédit immo de sa résidence principale ainsi que les dépenses réalisées dans le domaine des énergies renouvelables. Ce que personne ou presque ne sait, c’est qu’il existe 500 niches fiscales différentes…

3.4 millions de Français utilisent l’emploi d’un salarié à domicile ce qui coûte 2.7 milliards d’Euros à l’Etat tandis que 1.4 millions de nos compatriotes ont bénéficié en moyenne d’une réduction d’impôt de 1500 Euros pour l’acquisition d’un mode de chauffage renouvelable. Mais, les Echos ont révélé que seuls 13 personnes en recherche d’emploi avaient eu recours à une déduction légale parce qu’elles avaient retrouvé un emploi à plus de 200 kilomètres de leur domicile !

La transparence et l’information ne sont pas non plus toujours aisées à trouver…comme en témoignent les exonérations sur les plus-values mobilières dont ont bénéficié 360 000 foyers français à hauteur de 15.6 milliards d’Euros…Un sujet qui devrait faire jaser, car méconnu jusqu’alors par le commun des mortels et qui ne profite a priori pas aux plus démunis…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Brèves

consectetur commodo Lorem nunc sed Curabitur Donec Phasellus ipsum luctus velit, facilisis
Retour en haut