Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Assurance vie : quelles taxes sur les retraits après 8 ans ?

dans Epargne/News

Surf FinanceDes millions de Français disposent d’une assurance vie, l’un de leurs placements d’épargne préférés. Tout le monde sait que pendant les huit premières années de son existence, un contrat d’assurance vie fait l’objet de taxes sur les plus-values mobilières en cas de retrait prématuré. Ces plus-values sont de 18 % et viennent s’ajouter aux prélèvements sociaux de 12.1 % de sorte que l’addition s’élève à 30.1 %. Il vaut donc mieux éviter tout retrait pendant cette période.

En revanche, après ce délai de huit années, la donne change considérablement. Outre les avantages fiscaux de la formule bien connus (l’assurance vie ne rentre pas dans l’assiette d’imposition globale et n’est pas saisissable y compris par le fisc), un contrat d’assurance vie ne fait plus l’objet que des éternels prélèvements sociaux sur les intérêts générés dans une certaine limite toutefois.

Il existe un plafond d’intérêt au-delà duquel, l’administration fiscale pratique un prélèvement de 7.5 %. Si vous êtes célibataire et que vos intérêts vous rapportent plus de 4 600 €/an, la différence entre ce plafond et vos intérêts sera taxée de ces 7.5 %. pour un couple, ce plafond est du double, c’est à dire de 9 200 €/an.

Lien utile : fiscalité assurance vie

Lien utile : droits de succession

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Epargne

lectus dictum ipsum efficitur. vulputate, libero dapibus et, consectetur ipsum in
Retour en haut