En cas de démission, à quelle couverture sociale peut-on prétendre ?

Ma mère a démissionné de son travail après 32 ans dans la même entreprise. Cela fait 2 mois qu’elle recherche du travail en vain. Financièrement, à quoi peut-elle prétendre ? Merci.

Votre maman n’aurait jamais du démissionner de son travail, surtout après 32 années au sein de la même entreprise. Ce faisant, elle s’est interdit d’elle même tout recours possible et surtout toute couverture sociale sous diverses formes, à savoir l’ouverture de droits à l’assurance chômage (Aide au retour à l’emploi, CRP, pré-retraite, etc…) ainsi que la perception d’éventuelles indemnités.

En France, la législation propose bien les salariés, mais à la condition qu’ils soient licenciés, soit pour motif économique, soit sous forme d’une négociation amiable avec l’employeur. Dans le cas de votre maman, il n’ y a pratiquement pas de recours, mis à part peut-être le RSA à taux plein (ex-RMI) auquel elle devrait avoir droit si elle remplit les conditions requises.

Pour connaitre ces dernières, nous vous suggérons de consulter l’article ci-dessous :

Lien utile : RSA, pour qui et comment ?

Default thumbnail
Précédent

Tableau d'amortissement de prêt : comment récupérer un double ?

Default thumbnail
Suivant

Prêts immo en Afrique pour non-résidents ?

Derniers articles de Questions

sem, quis, porta. adipiscing dictum efficitur. ultricies ipsum accumsan Phasellus non elit.