Le pouvoir d’épargne des Français diminue de jour en jour

/
épargne
Le pouvoir d'épargne des français diminue - ©csamhaber, CC0 Creative Commons

Le nombre des Français qui peuvent économiser ne cesse de diminuer depuis 2010. Actuellement, moins de 4 personnes sur 10 affirment avoir le pouvoir d’épargner. Ce phénomène s’explique par de nombreux faits.

Seulement 39%

Avec la situation d’aujourd’hui, seulement 39% des Français sont capables d’épargner d’après une enquête réalisée par IFOP. Cette réduction de la capacité d’épargne se traduit par la montée des différentes dépenses comme le loyer, les factures, le prix de gaz, les courses alimentaires, etc.

Cette situation ne date pas d’hier. Cette tendance a déjà commencé il y a quelques années.  En 2010, 54% des Français pouvaient économiser. Pourtant, ce pourcentage a diminué à 44% 4 ans plus tard. Aujourd’hui, seuls 39% sont en capacité d’épargne. D’après l’étude réalisée par l’IFOP, ce dernier présente une relation directe avec le niveau de vie.

Effectivement, les catégories aisées ont pu mettre de côté de l’argent. Sachez que 71% d’entre eux ont pu réussir à épargner. Pour les employés, 33% d’entre eux peuvent économiser tandis que pour les ouvriers, seulement 23% disposent d’une capacité d’épargne. Pour les plus pauvres, seuls 21% d’eux ont la capacité d’épargner. Sachez que les personnes qui peuvent mettre de côté de l’argent gagnent au minimum 900 euros par mois.

La différence selon l’opinion politique

L’étude IFOP révèle également que les capacités d’épargne des Français varient selon leurs opinions politiques. Pour les sympathisants de la droite, le taux d’incapacité est de 56%, par contre celui-ci est de 42% pour les partisans de la gauche.

Certes, la réduction de la capacité des Français à épargner s’explique par de nombreuses raisons. C’est en effet le cas de ré-accélération de la consommation suite aux confinements successifs. Et surtout, les Français vivent actuellement un grand appauvrissement.

Plus d’hommes que des femmes

Les hommes épargnent plus que les femmes avec un taux de capacité à épargner respective de 47 % et 31 %. Aussi, ce sont les personnes de moins de 35 ans qui peuvent économiser de plus. Ce phénomène s’explique par l’absence de grandes dépenses. Cette catégorie d’âge ne dispose pas encore de grosses dépenses étant donné qu’ils n’ont encore pas de charges comme des enfants ou encore d’un crédit immobilier.

Source Bfmtv

Précédent

Le eNaira marque aujourd’hui son point de départ, nouvelle monnaie numérique de la banque centrale du Nigeria (CBDC)

Suivant

Erreur à un billion de dollars : la Chine envisage-t-elle d’annuler l’interdiction de la crypto ?

Derniers articles de Epargne