Magazine sur la finance & le rachat de crédit

L’éternel yo-yo de la finance et du crédit

dans Finance

Ce mois d’octobre semble se profiler comme le précédent et sera sans aucun doute conditionné par l’annonce des grandes manœuvres financières des Etats et des géants bancaires.

Ainsi, le Cac 40 a-t-il clôturé hier en hausse d’un peu plus de 2 % entrainé par les annonces d’un indice de confiance des ménages américains bien meilleur que prévu, l’espoir de voir le congrès américain voter un amendement lors de sa cession extraordinaire afin d’envisager sous un autre angle le plan Paulson et enfin les déclarations du Président Sarkozy qui s’est voulu rassurant quant au maintien des possibilités d’emprunts et de crédits. Ces assertions ont essentiellement pour objectif de trouver une solution bancaire aux quelques 30 000 emprunteurs ayant un prêt-relais sur les épaules et ne parvenant pas à vendre leur bien immobilier.

Certaines déclarations annexes telles que celles d’Henry Lecastre, le patron d’Axa, affirmant que « le système bancaire français est solide ! » ont contribué à maintenir un bon climat sur les marchés financiers qui ont conduit la place financière de Paris à ouvrir ce matin sur + 0.37 % à 4 046 points…

Il est à souhaiter que les décisions venant d’outre-Atlantique renforceront des Bourses mises à mal depuis plusieurs semaines… Certaines le sont d’ailleurs plus que d’autres : en Suisse rien ne va plus avec une Confédération qui vient d’annoncer qu’elle ne sauverait pas UBS ainsi que le Credit Suisse. On n’en avait pas entendu parler, mais de ce côté aussi il risque d’y avoir de sérieux séismes…

Derniers articles de Finance

ut id, venenatis vulputate, ante. quis, non libero lectus adipiscing eleifend commodo
Retour en haut