Immobilier Paris : les cadres quittent la capitale

/
immobilier Paris
Immobilier Paris - ©Alexander Kagan, CC0 Creative Commons

C’est depuis les confinements successifs que les ménages français ont eu besoin de plus d’espace pour vivre. Les logements se trouvant dans la capitale ne leur suffisent plus. Afin de pouvoir gagner quelques mètres carrés, nombreux d’entre eux ont décidé de quitter Paris pour la périphérie. Ce phénomène a été prouvé par une étude de Cadremploi.

La ville lumière n’a plus le même engouement

Paris, avant la pandémie du Covid-19, a attiré aussi bien les touristes que les habitants. La capitale a de quoi offrir pour susciter leur intérêt. Pourtant, suite aux confinements qui ont commencé en 2020, les Parisiens ne se sentaient plus à l’aise dans leur logement. Les mètres carrés de ce dernier ne leur suffisent plus. De cette manière, un cadre sur 2 a pris la décision de quitter la Ville lumière pour habiter en périphéries. Les villes moyennes sont ainsi privilégiées. C’est en effet le cas de Lyon ou de Lille.  Ce phénomène est particulièrement accéléré par le télétravail.

Le fort engouement pour habiter en région

Si de nombreux cadres se lancent dans l’achat d’un bien immobilier en région, c’est non seulement pour gagner en mètres carrés, mais surtout pour diversifier le patrimoine. C’est aussi une meilleure option pour améliorer considérablement les conditions de vie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la 8e édition de l’étude Cadreemploi prouve le désir de mobilité accru.

Une décision particulièrement bénéfique

Que ce soit pour alléger les coûts de la vie tout en minimisant la perte du temps ainsi que des conditions de transport, vivre en dehors de la capitale semble particulièrement bénéfique pour de nombreux ménages français. C’est une solution économique pour ceux qui veulent se procurer un bien immobilier. En effet, les prix de l’immobilier restent particulièrement en hausse pour les grandes villes. Cette montée de prix consiste aussi bien pour les maisons que pour les appartements.

Pour les cadres qui sont retournés en condition normale pour leur mode de travail, le déplacement depuis leur maison vers leur endroit ne leur posera sûrement pas de problème. C’est d’ailleurs une meilleure option pour être ouvert à de nouveaux bassins d’emploi.

Source Acecredit

Précédent

Projet crypto : 5 milliards de dollars pour assurer la croissance de Hedera Hashgraph (HBAR)

Suivant

Crainte de faillite d’Evergrande, le Bitcoin et les marchés cryptos peuvent t’ils s’effondrer ?

Derniers articles de Immobilier