Face à l’inflation, les français investissent dans le livret A !

//
record livret a

Les données de la Caisse des Dépôts publiées le 25 juillet indiquent que le Livret A présente un solde positif de 2,64 milliards d’euros. Il s’agit du solde le plus élevé depuis 2009, date à laquelle le compte de dépôt avait rassemblé 2,62 milliards d’euros. L’encours des dépôts s’élève à 362,5 milliards d’euros. L’une des principales raisons en est que le taux d’intérêt sur le Livret A a doublé, passant de 1 % à 2 % le 1er août 2022.

490 milliards d’encours sur les deux principaux livrets

En juillet, 3,12 milliards d’euros ont été versés au Livret A et au LDDS. Il s’agit d’un afflux net record pour le septième mois consécutif. La somme colossale de 491,8 milliards d’euros a été déposée sur ces deux comptes d’épargne réglementés.

Philippe Crevel, le directeur du Cercle de l’épargne, estime qu’il n’y a aucun doute sur les causes de la hausse des taux sur le Livret A. Il dit que l’effet est causé par ce qu’il appelle « l’effet d’annonce ». Cela fait référence à une augmentation des avoirs chaque fois qu’un nouveau taux d’intérêt est annoncé. En effet, les avoirs de juillet dernier étaient à leur plus haut niveau en plus de 10 ans. Ce phénomène s’est produit indépendamment de tout contexte économique.

C’est mieux que le Livret A et le LDDS qui n’ont pas de conditions de ressources et un plafond de 34 250 euros chacun. Par ailleurs, le LDDS et le Livret A sont peu concurrencés par les autres placements sécurisés, la Banque de France a indiqué que les performances dans ce domaine sont faibles. Selon la Banque de France, les placements d’assurance-vie n’offrent qu’un rendement moyen de 1,28 % sur leurs fonds en euros en moyenne en 2021.

Le seul placement qui offre un rendement meilleur que cela est le livret d’épargne populaire, également connu sous le nom de LEP. Le LEP offre un rendement de 4,6 %, mais avec des conditions de ressources de 20 297 euros par an et un plafond maximum de 7 700 euros.

Le taux du livret A lié à l’inflation

Depuis le 1er janvier de cette année, le taux d’intérêt de ces produits d’épargne garantis et liquides a augmenté deux fois. De 0,5 % à 1 % le 1er février puis de 1 % à 2 % le 1er août. L’augmentation est directement liée à la croissance de leur popularité. L’encours des deux livrets a augmenté de plus de 22 milliards d’euros depuis le 1er janvier.

Selon l’INSEE, l’Institut national de la statistique français, le coût de la vie a augmenté de 6,1 % au cours de la dernière année. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, a annoncé une deuxième augmentation des intérêts le 15 juillet. Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie, a confirmé cette recommandation deux jours plus tard. Cette augmentation a pris effet le 1er août 2022. Malgré cela, le taux d’intérêt sur les livrets A est toujours négatif lorsqu’il est rapporté à l’inflation.

Comme l’effet Pigou le stipule, les ménages augmentent leur épargne lorsque l’inflation augmente, cela se confirme. Une hausse des prix à la consommation sur une longue période signifie qu’il faudra plus d’argent pour le même objectif de maintien d’un niveau de vie.

La fixation du taux du Livret A est un geste politique qui concilie les intérêts des épargnants, des banques et de l’État français. Il tient également compte des taux d’inflation actuels et de la moyenne des taux d’intérêt à court terme. On peut soutenir que ces facteurs auraient dû entraîner un taux d’intérêt de 0,8 % le 1er février, mais celui-ci a été augmenté de manière inattendue par le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau. Il a suggéré cela pour stimuler l’épargne des consommateurs français en prévision de la hausse des prix. Étant donné que le taux final est décidé politiquement, il peut être augmenté plusieurs fois, ce qui pourrait se poursuivre le 1er février de l’année prochaine.

Précédent

Finance : record français et mondial du montant des dividendes versés aux actionnaires !

Suivant

Mastercard et Binance : une collaboration qui va devenir historique !

Derniers articles de Epargne